Tout ce qu’il faut savoir pour résoudre vos problèmes visuels

Tout ce qu’il faut savoir pour résoudre vos problèmes visuels

La vision de nos yeux est fondamentale pour notre vie quotidienne, mais elle est exposée chaque jour davantage aux risques liés à l’ère moderne, à l’utilisation d’écrans et à l’exposition aux rayons du soleil et bien d’autres affections visuelles. En raison de ces risques, dans cet article nous parlerons de tout ce qu’il faut savoir pour résoudre les problèmes visuels.

Qu’est-ce qu’un trouble de la vision ?

Une grande partie de la population souffre de troubles visuels courants à un moment ou à un autre de sa vie. Beaucoup ne voient plus correctement les objets éloignés et d’autres ont des difficultés à lire les petits caractères. Ces problèmes sont généralement faciles à traiter avec des lunettes de vue ou des lentilles de contact que vous trouverez chez Optique et audition.

A lire également : Comment faire de l'huile de CBD ?

Le problème se pose lorsque certaines parties de l’œil ou du cerveau nécessaires au traitement de l’image sont endommagées ou subissent d’autres types d’altérations, ce qui peut entraîner une perte importante de la vision. Dans ce cas, la vision ne peut pas être restaurée par des médicaments, une intervention chirurgicale ou des lentilles correctrices.

Si vous pensez avoir un problème de vision, vous devez consulter un ophtalmologue, qui examinera la structure de votre œil. Les principaux tests que vous subirez sont les suivants :

A lire également : Comment soigner une sinusite avec du miel ?

  • Test d’acuité visuelle : la personne lit des lettres et des symboles pour déterminer à quelle distance elle peut bien voir.
  • Test du champ visuel. Les ophtalmologues utilisent ce test pour évaluer la vision périphérique ou latérale d’une personne.
  • Tonométrie. Ce test permet de déterminer la pression du liquide à l’intérieur du globe oculaire afin de vérifier la présence éventuelle d’un glaucome.

Problèmes de vision les plus courants

Voici une liste de problèmes de vision les plus courants :

La myopie

En résumé, la myopie est une anomalie de l’œil qui vous empêche de voir clairement les objets au loin. Elle se manifeste par le fait que la lumière ne pénètre pas correctement dans la rétine. La myopie peut provoquer des maux de tête et une fatigue visuelle, mais c’est l’un des problèmes de vision les plus faciles à corriger.

Vous devez consulter un ophtalmologiste ou un opticien pour un examen de la vue. Il vous recommandera de porter des lunettes ou des lentilles avec une prescription spécifique et une épaisseur plus importante sur les côtés qu’au centre, afin que vous puissiez bien voir de loin.

Hypermétropie

L’hypermétropie est l’anomalie opposée à la myopie. Dans ce cas, elle vous empêche de voir clairement les objets de près. L’hypermétropie est plus fréquente chez les personnes âgées.

Tout ce qu’il faut savoir pour résoudre vos problèmes visuels

La solution pour corriger l’hypermétropie, consiste à consulter un spécialiste de la santé oculaire ou un opticien pour un examen de la vue. Il vous recommandera de porter des lunettes ou des lentilles plus épaisses au centre que sur les côtés, afin de réorienter correctement la lumière qui pénètre dans la rétine.

Presbytie (ou fatigue visuelle)

Cette pathologie, communément appelée fatigue visuelle, consiste en une perte d’élasticité du cristallin. L’une des solutions les plus courantes pour corriger ce type de problème de vision consiste généralement à porter des verres uni-focaux.

On peut également citer entre l’astigmatisme, l’amblyopie qui sont aussi des problèmes visuels courants à traiter avec des équipements optiques bien spécifiques.

Problèmes spécifiques aux lunettes et leurs solutions

Voici quelques-uns des problèmes les plus courants liés aux nouvelles lunettes et qui nécessite l’expertise d’un opticien pour y remédier :

Reflets

Si vous remarquez des reflets dans vos verres qui vous gênent, demandez à votre opticien de les remplacer par des verres dotés d’un traitement antireflet. Bien que vous deviez payer un peu plus cher pour un traitement antireflet (AR), celui-ci éliminera les reflets qui causent de la fatigue oculaire, interfèrent avec la vision nocturne, gênent le contact visuel et rendent vos lunettes moins attrayantes.

Difficulté d’adaptation aux verres progressifs

Si vos nouvelles lunettes sont équipées de verres progressifs et que vous avez des difficultés à les adapter, votre opticien pourra peut-être les échanger contre des verres multi-focaux différents. Si vous choisissez de faire remplacer vos verres progressifs, tels que des verres à double foyer ou des verres unifocaux, sachez que la différence de coût peut ne pas vous être remboursée, en fonction de la politique du magasin.

Sensibilité à la lumière

Si vous avez des problèmes de sensibilité à la lumière extérieure lorsque vous portez vos nouvelles lunettes et que vous ne voulez pas investir dans une paire de lunettes de soleil, demandez à l’opticien si vous pouvez échanger vos verres contre des verres photochromiques qui s’assombrissent automatiquement à la lumière du soleil.