Combien de temps rester dans un hammam ou sauna ?

Une séance de spa, de hammam et de saunas une à deux fois par six mois ne fait que renforcer notre capital santé et beauté. D’ailleurs, il est prouvé que les Français sont les plus grands amateurs de spas dans le monde. De plus, les bienfaits du sa sont nombreux : élimination des toxines, soins de la peau, détente des muscles, etc. Cependant, il est important de connaitre précisément le temps qu’il faut rester dans un hammam ou sauna. Voici ce qu’il faut savoir.

Le rituel du hammam

Pour optimiser les bienfaits du hammam, il est important de suivre certains conseils. D’abord, il faut savoir que le hammam se compose de deux à trois salles, chacune ayant une température différente. On a une salle fraiche qui permet de se reposer, une salle tiède et une salle de sudation. Dans cette dernière, la température peut rapidement atteindre les 50°C et l’humidité tourne autour de 100%. Dès lors, pour une première expérience de spa, le mieux est d’écouter son corps et de rester dans cette chaleur ambiante un temps réduit. Par la suite, le corps va rapidement s’habituer à cela et faire les efforts d’adaptation nécessaires.

A lire en complément : Le portage salarial en Turquie, la liberté d'entreprendre sans risques

Pour profiter pleinement de ce moment chez Camoins les Bains, pensez aussi à prévoir des heures ou un après-midi complet destiné au hammam. Ce qui vous offre une belle marge de repos.

Une séance de sauna : misez sur le repos

Pour une séance de sauna, il faut dire que la température peut atteindre les 100 °C. Ce qui nécessite une bonne préparation du corps avec une douche chaude. Par la suite, le premier passage dans le sauna ne va durer qu’entre 8 et 15 minutes. Sous l’effet d’une chaleur sèche, les premières gouttes de sueur vont rapidement apparaître au bout de 2 minutes.

Lire également : Comment répondre à un appel d’offres et le remporter ?

Après un bon moment de repos, vous pourrez recommencer la procédure. La période de repos dure environ 15 minutes et elle est importante en ce sens où elle permet au corps de récupérer du choc thermique reçu. À la fin de la séance, vous pouvez prendre une douche froide ou un bain froid avant une séance de séchage. Par la suite, vous saurez ou non, si vous êtes capable de recommencer l’opération ou pas.

Quoi qu’il en soit, il faut savoir que le sauna et le hammam sont différents, mais nécessitent le fait de prendre certaines dispositions. En effet, ils sont à éviter si vous souffrez de problèmes cardiaques ou d’insuffisance rénale.