Web

Stockage objet : quels sont ses avantages ?

juillet 21, 2018

C’est au cours des années 1990 que le concept de stockage objet a vu le jour. Il visait à fournir aux entreprises une base de données sécurisée permettant de sauvegarder les objets non structurés de grand volume. On y a recours dans plusieurs cas de figure comme la sauvegarde et l’archivage des données, le déploiement du Cloud hybride et la conception des logiciels d’intelligence artificielle. C’est donc un outil technologique de grande utilité. Quels sont les avantages qu’offre le stockage objet en comparaison aux systèmes traditionnels ?

Le stockage objet est plus rentable

Les entreprises génèrent et stockent de plus en plus de données qu’il est pratiquement impossible de traiter à l’aide des systèmes traditionnels existants en raison de leur impédance financière. À l’opposé, les systèmes de stockage en mode objet pour un espace de stockage équivalent sont moins coûteux. Par ailleurs, le chiffrement, la lecture ainsi que la redondance de l’objet (il comprend la donnée, un identifiant unique et des métadonnées) sont assurés par le biais du logiciel de stockage. Un bon nombre de barrières est donc levé, facilitant ainsi un gain de temps et de ressources pour l’entreprise.

De plus, il est possible d’effectuer ces opérations sur plusieurs serveurs à la fois et de les mutualiser afin d’optimiser les ventes. Vous pouvez visiter le lien scalair.fr pour obtenir de plus amples informations.

La possibilité d’utiliser des API

La plupart des systèmes de stockage objet disposent de protocoles d’accès par internet qui permettent à l’utilisateur de procéder à des opérations juste en insérant des codes. Comme exemple de commandes, on peut citer :

  • PUT ;
  • GET ;
  • DELETE, etc.

Le programmeur peut donc naviguer en toute aisance sur la plateforme et les intégrations se font avec simplicité et en toute transparence.

La scalabilité des environnements

Les systèmes de stockage objet reposent sur une architecture faite de couches indépendantes les unes des autres. Cela favorise un bon découplage au niveau des composants et surtout une meilleure répartition des charges. L’usage de tels systèmes est donc très simple. L’utilisateur n’a besoin ici que de protocoles d’accès à internet standard. Quant à l’administrateur du réseau, il doit juste assurer la bonne gestion de l’espace de stockage. Cela reviendrait en outre à suivre l’évolutivité et à veiller au besoin de serveurs supplémentaires. Une modification du nombre de serveurs ne modifie en rien le système. La mise à jour est automatique.

Si les fichiers que traite votre entreprise sont très volumineux, vous savez désormais ce qu’il faut faire. Il faut toutefois reconnaitre que le stockage objet n’est pas toujours la meilleure solution.