Revêtement du sol en extérieur : toutes les bonnes raisons de choisir l’enrobé

En matière de revêtement du sol et notamment des allées de jardin, des cours privées et des terrasses, l’enrobé est devenu un incontournable. Il présente en effet de nombreux avantages, puisqu’il est esthétique et nécessite très peu d’entretien. Pour vous guider dans le choix de votre revêtement, nous vous présentons ci-après les différents types d’enrobés, leurs avantages et inconvénients.

Qu’est-ce que l’enrobé ?

L’enrobé est constitué de sable, de gravier et de liants composés d’hydrocarbonés. En fonction du type de liant utilisé, il vous est possible d’y avoir recours pour des travaux d’aménagement ou de rénovation des allées, des pistes cyclables, des chemins d’accès, des cours, etc.

A lire en complément : Un mariage sous la pluie : quelques conseils pour la réussir

enrobé à chaud

Les différents types d’enrobés

Pour recouvrir vos sols extérieurs, vous avez le choix entre deux techniques :

A découvrir également : Portail à battants: avantages et inconvénients

L’enrobé à chaud

L’enrobé à chaud tire son nom de la méthode selon laquelle il est fabriqué, puis posé. Il doit en effet être fabriqué à une température de 180°C, puis mis en œuvre aux alentours de 150°C. Son application exige l’usage d’un équipement spécifique, qui doit être manipulé par un professionnel en la matière.

Le recours à ce type d’enrobé est conseillé pour les allées de garage ou de jardin et les cours nouvellement aménagées ou à consolider. Son épaisseur est comprise entre 5 et 6 cm.

L’enrobé à froid

L’enrobé à froid est fabriqué puis posé à froid, et plus précisément à température ambiante. Pour mettre en œuvre ce type d’enrobé, il suffit de le déverser, puis de procéder au damage. Il est plus malléable que celui à chaud, puisqu’il a été agrémenté d’émulsion de bitume. Enfin, d’une épaisseur de 2 cm en moyenne, il durcit rapidement.

Enrobé à chaud ou à froid : que choisir ?

Chaque type d’enrobé possède ses avantages et ses inconvénients, il vous appartient donc de déterminer celui qui correspond le plus à vos besoins.

Les avantages

L’enrobé à froid est plus facile à manier, d’autant plus que sa pose ne nécessite pas le recours à du matériel spécifique. Par ailleurs, le prix de la pose s’avère être moins coûteux que celui de l’enrobé à chaud, avec des prix compris entre 25 et 35 euros le m² ou 30 euros le seau de 25 kg. Divers sites comparent notamment le prix de la pose de ce type de revêtement.

L’enrobé à chaud offre quant à lui l’avantage de se décliner en plusieurs qualités : drainant, coloré, etc. En outre, grâce à son épaisseur, ce type de revêtement résiste très bien aux passages fréquents et au temps. Il est tout indiqué pour les gros travaux ou pour la rénovation.

Les inconvénients

Le principal inconvénient de l’enrobé à froid est sa faible résistance au temps. Il est donc plus indiqué pour les petits travaux de rénovation ou d’entretien, pour colmater les petites ornières par exemple.

La pose de l’enrobé à chaud revient pour sa part plus cher et doit absolument être effectuée par un professionnel. Le temps de chauffe et de séchage de ce revêtement est également plus long et contraignant.

Si chaque méthode présente ses avantages et ses inconvénients, il convient d’opter pour celle qui sera la plus adaptée à vos besoins du moment. Si vous hésitez, vous pouvez demander conseil à un professionnel en matière d’enrobé, à l’instar de Daniel Moquet. Expert en la matière, il saura vous guider vers le choix le plus idoine et réaliser un travail parfait, à la hauteur de vos espérances.

Les avantages de l’enrobé pour les allées de jardin et les parkings

Maintenant que vous êtes convaincus des avantages de l’enrobé pour vos allées de jardin et parkings, il faut savoir qu’il en existe deux types : l’enrobé à chaud et l’enrobé à froid. Comment faire votre choix entre les deux ?

L’enrobé à chaud est un mélange d’agrégats (pierre, graviers…) et de bitume chauffés ensemble dans une centrale d’enrobage. Une fois le mélange bien homogène, il est transporté sur le chantier où il sera coulé directement sur la surface préparée. Ce type d’enrobé offre plusieurs avantages :

  • Rapidité : La pose se fait rapidement car elle ne nécessite pas beaucoup de temps de refroidissement.
  • Durabilité : L’épaisseur généreuse et les propriétés du matériau font que ce revêtement peut résister aux intempéries ainsi qu’aux passages fréquents sans s’abîmer.
  • Résistance au gel : Il supporte aussi très bien les cycles gel-dégel grâce aux agrégats qui composent sa structure.

Cet enrobé peut être réalisé avec un seul produit appelé émulsion, constitué essentiellement d’eau. Sa composition lui permettra donc une application rapide. Aussi, on peut utiliser un additif appelé ‘granulat’ pour renforcer sa structure. Les avantages de l’enrobé à froid sont les suivants :

  • Flexibilité : Il peut être utilisé sur des surfaces en pente sans aucun problème car il est flexible et résistant.
  • Faible consommation énergétique : Dans le processus de production, il n’est pas nécessaire d’avoir recours à une température très élevée : cela rend l’application plus écologique que celle de l’enrobé à chaud.
  • Rapidité : L’application se fait rapidement et la circulation est autorisée seulement quelques heures après la fin du chantier.

Tout dépendra donc de vos besoins spécifiques ainsi que du budget dont vous disposez. Si vous souhaitez obtenir un revêtement durable, capable de résister aux intempéries et au passage fréquent, alors optez pour l’enrobé à chaud. Si votre priorité est plutôt axée sur le respect environnemental ainsi qu’une application rapide, l’enrobé à froid sera votre meilleur choix ! N’hésitez pas à faire appel aux services d’un professionnel pour des conseils personnalisés selon vos attentes. Cela permettra notamment une longue durabilité dans le temps peu importe votre choix initial.

Comment entretenir et réparer un revêtement en enrobé pour une durée de vie optimale

Comment entretenir et réparer un revêtement en enrobé pour une durée de vie optimale

Un revêtement en enrobé est facile à entretenir, mais comme tout autre type de surface, il nécessite un entretien régulier afin d’assurer sa durabilité. Voici quelques astuces pour vous aider à prendre soin de votre revêtement.

L’entretien du revêtement

Pour prolonger la durée de vie de votre revêtement en enrobé, vous devez utiliser des jets d’eau puissants (sans excès). Cela permettra non seulement d’éliminer les débris et les saletés qui s’y accumulent, mais aussi d’enlever toute trace d’huile ou autres liquides corrosifs.

Ajoutez une couche protectrice : La pose d’une résine acrylique sur le revêtement peut prévenir l’apparition prématurée des fissures et augmentera sa longue durabilité dans le temps.

Il est primordial d’être vigilant quant aux alentours immédiats où se trouve votre revêtement : par exemple, évitez systématiquement la présence proche de gouttières souvent génératrices de problèmes plus tard.

Rénovation du sol

Bien qu’un bon entretien puisse prolonger considérablement la durée de vie de votre revêtement en enrobé, il finira par se dégrader avec le temps. Les fissures peuvent apparaître et la surface peut s’effriter. Dans ce cas, vous devez faire appel à un professionnel pour effectuer les réparations nécessaires avant que cela ne s’aggrave. Voici quelques étapes pour rénover votre revêtement :

  • Évaluation des dommages : La première étape consiste à évaluer l’étendue des dommages subis par le revêtement.
  • Réparation des fissures : Si vous remarquez une petite fissure, utilisez un joint souple à froid qui permettra de combler la cavité sans créer de problèmes supplémentaires, notamment lorsqu’il pleut. Effectivement, cela évite indéniablement l’infiltration d’eau qui pourrait accentuer les problèmes ultérieurement.
  • Goudronnage partiel ou total: Il arrive souvent que certains endroits soient tellement dégradés qu’une simple réparation ne suffit pas. Dans ce cas, il faut envisager une intervention plus importante avec du goudronnage soit partiel (pour une zone limitée) soit complet (toute la surface).

Fait appel à un professionnel

Lorsque vous avez besoin d’aide pour entretenir ou réparer votre revêtement en enrobé, rien ne vaut les services d’un professionnel qualifié dans le domaine du BTP et spécialisé sur cette structure. Un technicien sera capable non seulement de diagnostiquer correctement vos problèmes, mais aussi de répondre efficacement à vos questions et de vous donner les meilleures astuces pour un bon entretien sur la durée. Il peut également vous aider à choisir la meilleure solution de rénovation pour votre revêtement.