Qu’est-ce qu’un site d’enfouissement ?

On le sait tous, la bonne gestion des déchets est une condition sine qua non pour préserver l’environnement. Certains choisissent le recyclage, tandis que d’autres se tournent davantage vers la valorisation des déchets. Quoi qu’il en soit, il existera toujours des ordures non réutilisables. Pour ces déchets, il y a ce que l’on appelle les sites d’enfouissement techniques. Ils répondent à des normes très strictes, permettant ainsi de limiter leur impact sur l’environnement.

Zoom sur les sites d’enfouissement !

A découvrir également : Comment coudre du velours côtelé ?

La définition du site d’enfouissement

Le site d’enfouissement est un lieu aménagé pour stocker les déchets ultimes suivant les normes environnementales en vigueur. Parmi ces normes, il y a le Règlement sur l’enfouissement et l’incinération des matières résiduelles (REIMR). Ce règlement énonce notamment l’obligation de :

  • utiliser des cellules d’enfouissement étanches,
  • contrôler la nature des matières résiduelles admises.

Les déchets ultimes regroupent tous les déchets qui ne peuvent ni être recyclés ni être réutilisés. Il existe différentes catégories de déchets ultimes :

A lire en complément : CBD en France : l’Union européenne juge l’interdiction française illégale

  • le type 1 comprend les déchets dangereux,
  • le type 2 représente les ordures ménagères et assimilées,
  • le type 3 regroupe les déchets inertes tels que les gravats et le béton.

En 2025, un autre type de lieu d’enfouissement est prévu pour les déchets radioactifs.

recyclage site d'enfouissement

L’objectif du centre de stockage des déchets ultimes

Le principal objectif du centre de stockage des déchets ultimes est de préserver l’environnement tout en débarrassant les foyers de leurs ordures. Pour que les sites d’enfouissement puissent répondre à cet objectif, ils sont divisés en plusieurs alvéoles de stockage. Chaque alvéole dispose d’une structure importante lui permettant de stocker des déchets de plusieurs tonnes. Ces déchets ultimes y seront stockés pour 16 à 24 mois en attendant leur exploitation future.

Autre objectif du site d’enfouissement : l’absence d’impact sur la qualité de vie des populations vivant à proximité de ces sites. En effet, la création de décharge ou de site d’enfouissement est souvent source de désapprobation et même de révolte de la part de la population. Un programme de suivi environnemental s’avère impératif afin de toujours garantir la qualité de l’eau.

L’avenir du site d’enfouissement technique

D’après certaines analyses, les sites d’enfouissement sont voués à disparaître. En attendant, d’ici 2025, les quantités de déchets enfouis seront considérablement réduites. Une diminution de moitié est prévue pour cette période. Toutefois, pour que le projet se solde par une réussite, il faut la collaboration de tout un chacun.

Les particuliers peuvent faire preuve de diligence dans le tri de leurs déchets. En outre, ils peuvent également acheter des produits de consommation dont les emballages sont recyclables.

En ce qui concerne les déchets ultimes restants, les ingénieurs et les chercheurs s’en serviront pour produire de l’énergie (chaleur et/ou électricité). Tout ceci pour dire que la valorisation des déchets reste un point important pour assurer l’avenir de l’écosystème.

La valorisation énergétique peut aussi être différée si elle est impossible en l’état actuel des choses. C’est le cas des déchets industriels, qui sont les plus difficiles à réutiliser. En attendant de trouver leur utilité, les professionnels chargés de gérer les déchets produiront un combustible solide de récupération à partir de ces déchets ultimes.