Quel est le meilleur endroit pour passer sa retraite ?

people on beach near white concrete building during daytime

Pour profiter au mieux de leur retraite, les seniors sont de plus en plus nombreux à choisir de vivre en dehors des frontières de l’Hexagone. Quels sont les endroits les plus prisés par les retraités ?

Le Portugal

Depuis longtemps, le Portugal a adopté une fiscalité incitative pour séduire les retraités en provenance de France. Ils sont ainsi environ 177000 à avoir franchi le pas et à s’être installés au Portugal. En effet, le pays offre une exonération pendant 10 ans sur les pensions de retraite.

A lire aussi : Cabane pour enfants : comment la choisir ?

Au-delà de l’aspect strictement fiscal, le pays séduit en raison de ses nombreux atouts. En effet, le coût de la vie y est parmi les moins chers d’Europe. Par ailleurs, les températures sont clémentes tout au long de l’année.

La Grèce

Longtemps délaissée par les retraités, la Grèce séduit de plus en plus les seniors. Comme pour le Portugal, ce sont les avantages fiscaux qui intéressent d’abord les anciens salariés du privé puisque l’imposition n’est que de 7 % pendant 15 ans. À titre de comparaison, il est de 10 % au Portugal pendant les 10 premières années.

A voir aussi : Comment faire pour faire plaisir à son père ?

Toutefois, la Grèce a l’inconvénient d’être plus éloignée de la France que le Portugal. D’où cette seconde place. En revanche, le climat y est agréable toute l’année. Le patrimoine historique et culturel grec est l’un des aspects qui séduit les retraités.

D’ailleurs, c’est un endroit bien particulier de la Grèce qui attire le plus de Français désireux de profiter de leurs vieux jours, il s’agit de l’île de Paros.

L’Espagne

Sur la 3e marche des meilleurs endroits pour passer sa retraite, on trouve désormais l’Espagne. En l’espace d’une seule année, le pays a gagné 6 places dans le classement.

La motivation première des retraités n’est pas fiscale puisque ce pays n’offre aucun avantage particulier. En revanche son point fort, c’est son système de santé très efficace. Or, avec l’âge, il est très important de pouvoir bénéficier de soins. En outre, avec le Portugal, c’est l’un des pays où la vie est la moins chère. Avec une petite retraite, il est donc possible de vivre convenablement et confortablement.

Sans surprise aucune, c’est la côte méditerranéenne qui attire le plus les seniors. Autre avantage de l’Espagne, c’est sa proximité avec la France limitrophe.

aerial view of city near body of water during daytime

Le Maroc

Vivre sa retraite au Maroc, voilà l’option choisie par un nombre croissant de Français. Il faut dire que même si le pays ne se trouve pas au sein de l’Europe, les autorités marocaines font tout pour faciliter l’installation des Français.

En effet, au-delà de 90 jours, une simple demande de carte d’immatriculation est à demander pour un coût de 10 €. Après 3 ans, il est même possible de demander une carte de résidence d’une validité de 10 ans pour un coût tout aussi symbolique.

La première motivation des seniors est le pouvoir d’achat. Même avec une petite retraite, ils ont un important pouvoir d’achat au Maroc. Il est donc possible de vivre de manière plus que confortable, y compris avec une retraite modeste. Par ailleurs, les autorités ont mis en place une fiscalité très avantageuse à destination des retraités français.

Enfin, il faut ajouter à cela un climat avantageux, des plages sublimes et des loisirs variés.

La Tunisie

Limitrophe du Maroc, la Tunisie est également une destination très courtisée pour passer une retraite agréable et confortable.

Les pensions versées par la France peuvent faire l’objet d’une fiscalité très avantageuse en Tunisie. Plusieurs abattements sont ainsi cumulables et leur montant peut atteindre 80%. C’est autant de pouvoir d’achat en plus dans un pays dont le coût de la vie est peu élevé, que ce soit sur l’alimentation, les vêtements ou encore le logement.

Par ailleurs, le climat méditerranéen permet de se croire en vacances presque toute l’année. Les visites, le patrimoine culturel et les animations sont nombreux.

Au-delà de ces cinq pays, un nombre plus restreint de retraités du privé ou du public choisissent de s’installer en République Dominicaine, en Thaïlande ou encore à l’île Maurice.