Quand consulter lorsque vous détectez une boule au sein ?

Palpation des seins

Sentir la présence d’une boule au sein constitue une bonne raison de s’inquiéter. Car cela peut être le symptôme d’un cancer. Mais il arrive que ce soit une anomalie liée à une pathologie bénigne. Pour éviter de paniquer inutilement, il est préférable de connaître pourquoi une masse étrange se forme au niveau du sein.

Boule au sein : les causes

Une boule ou une masse dans un sein peut vous donner une bonne raison de vous poser de nombreuses questions. Elle est l’un des signes du cancer du sein le plus connu. Il suffit de pratiquer l’autopalpation du sein pour sentir la présence de la masse. Cette dernière est généralement indolore, reconnaissable à sa consistance dure. Toutefois, dans 90 % des cas, une boule dans le sein est une anomalie anodine. Car la plupart du temps, elle est due à un lipome, un kyste (chez les femmes entre 35 et 50 ans) ou un fibroadénome (mesure entre 2 et 3 cm).

A lire aussi : À quelle vitesse courir sur un tapis de course ?

Boule au sein et cancer du sein

Il y a suspicion de cancer du sein si la boule est ferme, non douloureuse, immobile et présente des contours irréguliers. Vous devez connaître les étapes du dépistage du cancer du sein en France pour bénéficier de la meilleure prise en charge. De plus, d’autres signes peuvent apparaitre confirmant la maladie. Il peut s’agir :

De ganglions mammaires internes au niveau de l’aisselle (indolore) : cela signifie que les boules se sont propagées aux ganglions axillaires.

A lire également : Les avantages de porter un correcteur de posture

Des modifications de la peau du sein : œdème, rougeurs, écoulement teinté de sang, aspect de peau d’orange, rétractation du mamelon, changement de la forme des seins ou encore modification de la coloration du mamelon.

Une boule au sein n’est pas souvent associée à un cancer du sein, notamment chez les jeunes femmes. Mais il est recommandé de consulter quand la masse au niveau de l’un des seins est accompagnée de l’un des changements mentionnés précédemment. Un praticien spécialisé saura réaliser un diagnostic précis en cas de cancer du sein ou s’il est question d’une simple anomalie bénigne. Le médecin est le seul qui peut choisir le traitement adéquat pour garantir la guérison.

D’autres symptômes du cancer du sein

Guérir du cancer du sein est possible grâce à un diagnostic précoce. En effet, il est important de traiter à temps la maladie dès les premiers symptômes. La tumeur peut devenir invasive afin de se rependre à d’autres parties du corps, ce qui provoque l’apparition d’autres symptômes comme une vision double, une faiblesse musculaire, des douleurs osseuses, des maux de tête, etc.

Boule au sein : le diagnostic

La consultation médicale est le meilleur moyen de fixer un diagnostic permettant de confirmer un cancer du sein ou de révéler une anomalie bénigne au niveau du sein. Dans ce cas, il convient de consulter dès que vous constatez une boule au sein, dans l’un ou les deux seins pour avoir l’esprit tranquille. En effet, il est difficile de rester serein quand une masse dure est détectée au niveau du sein tant que la nature de celle-ci n’a pas été établie. D’ailleurs, il y a de quoi s’angoisser si la masse est fixe et se met à grossir au fil des semaines.

Le médecin permet d’obtenir un pronostic fiable si c’est vraiment une tumeur cancéreuse. Le diagnostic comprend plusieurs examens, tels que :

  • La mammographie qui permet de connaître les spécificités de la boule.
  • L’échographie mammaire pour déterminer la consistance de la masse.
  • L’IRM pour détecter une probable hypervascularisation.

Des prélèvements peuvent être demandés par le praticien pour avoir plus d’informations.

Traitement d’une masse dure au sein

Le traitement d’une boule détectée dans l’un ou les deux seins s’effectue au cas par cas. Le médecin décide du meilleur traitement pour éliminer la boule ou éviter son développement.