Cigarettes et alcool : comment les jeunes Français diffèrent des générations précédentes

Un nouveau rapport réalisé par l’OFDT s’est intéressé à la relation de la jeune génération au tabac et à l’alcool et l’a comparée à celle de leurs parents. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la jeune génération semble plus « raisonnable » dans l’ensemble, et les stéréotypes sur les Français par rapport à la cigarette et au verre de vin n’ont jamais été aussi erronés.

La France n’est plus la cheminée de l’Europe

La France ne méritera peut-être plus longtemps sa réputation de « cheminée de l’Europe ». C’est en tout cas la conclusion à laquelle a aboutie le nouveau rapport de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT). L’enquête nationale sur les 11 – 18 ans et leurs relations avec ces substances a donné des résultats surprenants, notamment sur le volet du tabac qui semble se « ringardiser » chaque année un peu plus. Sur les 20 000 élèves qui ont participé à l’étude, 21,2 % ont déclaré avoir essayé de fumer, contre 27,8 % en 2014. La plupart des jeunes Français essaient de fumer pour la première fois au lycée et, sans surprise, le nombre d’élèves qui ont essayé de fumer augmente avec l’âge.

A lire en complément : La grippe peut être diagnostiquée en 20 minutes par le CHU de Grenoble

Par exemple, la plupart des élèves de 11 – 12 ans n’ont jamais essayé de fumer, mais lorsqu’ils atteignent l’âge de 14 ou 15 ans, 37,5 % d’entre eux auront déjà pris leur première bouffée de cigarette. L’étude a révélé que le nombre de jeunes qui ont essayé de fumer au passage du collège au lycée (autour de 15 ans) a toutefois fait un bond considérable, passant de 14 % en 2014 à 26 % en 2019.

En outre, les jeunes Français fument moins de cannabis que les générations précédentes, puisque 6,7 % seulement des 11 – 18 ans interrogés déclarent avoir essayé cette drogue, contre 9,8 % en 2014. Ce pourcentage augmente pour les lycéens (16 – 18 ans), un tiers des jeunes Français de cette tranche d’âge déclarant avoir essayé le cannabis et 6,8 % d’entre eux déclarant en consommer régulièrement.

A lire en complément : Santé animale : les remèdes naturels

La baisse du tabagisme chez les jeunes français est à mettre en perspective avec la popularité des cigarettes électroniques. En France, des produits comme le Pod Drag X de Voopoo et le kit Vaporesso Luxe réalisent leurs meilleures performances en Europe. En effet, plus de la moitié des 16 – 18 ans (52,1 %) déclarent avoir déjà essayé la cigarette électronique, contre 35,1 % il y a 4 ans.

Rappelons que cette étude garantit l’anonymat des interrogés pour les encourager à donner des réponses honnêtes.

Les jeunes Français restent attachés à l’alcool

L’alcool reste largement populaire parmi les jeunes Français, selon la même enquête. Près de neuf jeunes de 16 à 18 ans sur dix ont déjà essayé l’alcool et près de la moitié d’entre eux (49,5 %) ont déclaré avoir déjà été ivres, soit une baisse de seulement 1 % par rapport à 2015, où 50,5 % des jeunes de la même tranche d’âge avaient déclaré avoir été ivres au moins une fois dans leur vie.

De plus, la consommation régulière d’alcool chez les 16 – 18 ans a augmenté, 16,7 % des personnes interrogées déclarant qu’elles boivent de l’alcool au moins dix fois par mois, contre 14,8 % en 2015. L’étude souligne que malgré l’interdiction de la vente d’alcool et de tabac aux mineurs, ces produits semblent très accessibles aux jeunes.

La France muscle ses mesures anti-tabac

La France déploie une série d’interdictions de fumer dans les parcs et sur les plages pour tenter de réduire le nombre de fumeurs. A l’été 2019 par exemple, la mairie de Paris a interdit de fumer dans 52 espaces verts de la capitale. Strasbourg lui a emboité le pas pour interdire la cigarette dans tous les parcs de la ville. Enfin, la Rochelle, dans le sud-ouest, a annoncé l’interdiction de fumer sur deux des plus grandes plages de la ville : la plage des Minimes et la plage de la Concurrence. Le prix moyen du paquet de 20 cigarettes est quant à lui monté à 9,5 €, contre 4,4 € en Espagne par exemple.