Les différents types de duromètres et leur utilité

Le duromètre est un appareil de mesure très essentiel pour mesurer la dureté des matériaux dans le domaine de l’industrie. Il est utile de pouvoir choisir le duromètre selon l’usage dont vous allez en faire.

Le duromètre en général et le duromètre Shore en particulier

Le duromètre est un appareil de mesure servant à évaluer la dureté d’un échantillon. Un tel appareil utilise un pénétrateur en bille d’acier ou en cône de diamant pour créer une empreinte sur l’échantillon testé.

Lire également : Comment booster la visibilité de votre entreprise ?

Le choix du duromètre dépend de plusieurs paramètres : la nature et la dureté de l’échantillon, le degré de précision recherché ou encore la méthode d’essai. Il existe ainsi plusieurs types de pénétrateurs, mais également plusieurs versions du duromètre.

Le duromètre Shore est conçu pour la mesure de la dureté de l’élastomère, du caoutchouc et des autres types de matériaux élastiques. Ce qui fait sa particularité est qu’il s’agit souvent d’un petit appareil à cadran mécanique ou électronique. Contrairement aux duromètres cités ci-dessous qui peuvent ont souvent l’allure de microscope géant.

A lire aussi : Comment obtenir un visa pour la Chine ?

Les 4 types de duromètres industriels

Dans le domaine de l’industrie, il existe 4 types de duromètres très utilisés. Ils se différencient par le type de pénétrateur utilisé, la forme de l’empreinte laissée par ce dernier ainsi que la charge d’essai. Notez que plus d’une méthode peut être utilisée selon le type de donnée recherchée.

Le duromètre Knoop

Ce type de duromètre permet de mesurer la dureté de matériaux « fragiles » ou cassants comme la céramique. L’appareil utilise des charges très légères de l’ordre de quelques grammes. Le pénétrateur est un diamant laissant une empreinte sous forme de losange étroit.

Le duromètre Vickers

La méthode Vickers est conçue pour la mesure de la dureté des échantillons solides et métalliques. Le pénétrateur est constitué d’un diamant conique avec une basse carrée. Ce type d’appareil permet de tester des métaux de différents niveaux de dureté allant de l’aluminium à l’acier.

Le duromètre Rockwell

C’est le type de duromètre le plus utilisé dans les laboratoires d’essai des industries. Ces appareils font la mesure de la dureté en deux temps en appliquant successivement deux charges différentes. Un pénétrateur conique en diamant est utilisé pour la mesure de matériaux durs comme le métal. Pour le plastique, un pénétrateur à bille d’acier est préconisé.

Le duromètre Brinell

Le duromètre Brinell est également très utilisé dans les industries. C’est la plus ancienne forme de duromètre à bille. Le duromètre Brinell est à utiliser pour mesurer la dureté des matériaux durs à surface rugueuse, principalement les pièces moulées.