Découvrez 5 grands parcs nationaux aux États-Unis

Les États-Unis comprennent plusieurs parcs nationaux dont certains valent le détour. Si vous comptez rester plusieurs semaines, vous aurez le temps de les découvrir. Le point sur les parcs à voir absolument et les formalités pour entrer et rester longtemps sur le territoire américain.

Les principaux parcs à découvrir aux États-Unis

Les parcs nationaux qui valent absolument le détour aux États-Unis sont Le Big Bend, le Canyonlands, les Everglades, le Smoky Mountains et le Joshua Tree. N’oubliez pas de réaliser une demande d’ESTA sur ESTA-formulaire.us avant de partir. Ce formulaire est indispensable pour entrer aux USA. Il remplace le visa traditionnel pour faciliter les démarches d’entrée sur le territoire américain pour les ressortissants français.

Lire également : Comment incliner son tapis de course ?

parc nationaux USA

Le Big Bend et le Canyonlands

Avec plus de 320 000 hectares, le Big Bend est le plus grand parc du Texas. Il abrite 1 200 espèces de plantes, une grande variété d’oiseaux, des canyons, mais aussi des déserts, des montagnes, des rivières, des vues panoramiques. Le Canyonlands est un parc de 1 366 km² qui regorge de ruines indiennes, de dessins rupestres, de grands espaces sauvages de profonds canyons et de spectaculaires formations rocheuses.

A voir aussi : Les tendances des sites web en 2021

Les Everglades, Great Smoky Mountains, Joshua Tree

Les Everglades se composent d’un territoire marécageux long de 200 km sur 80 km de large. Ce parc abrite plusieurs espèces animales menacées à l’instar du lamantin des Caraïbes, du crocodile américain ou de la panthère de Floride. Le Great Smoky Mountains est le parc national le plus fréquenté des USA. Les visiteurs y affluent pour découvrir des ruines de la culture montagnarde du sud des Appalaches. Le Joshua Tree National Park présente des écosystèmes distincts avec des caractéristiques déterminées par l’altitude. Le désert du Colorado à l’est du parc est plus aride. Le désert de Mojave, à l’ouest, est moins chaud et moins aride.

Les formalités pour entrer aux USA

Voyager aux États-Unis ne s’improvise pas, car certaines formalités à l’instar de la demande d’ESTA sont nécessaires. Vous devez les respecter, car les mesures de sécurité aux USA sont assez strictes.

La demande d’ESTA avant le départ

L’ESTA est un laissez-passer sans lequel vous ne pourrez pas fouler le sol américain. Ce document est plus pratique que le visa ou la green card, car il permet de séjourner aux USA sans visa pendant plus de 90 jours.

Sa demande se fait sous certaines conditions :

  • le séjour est temporaire ;
  • le voyage se fait par les airs ou les océans ;
  • vous voyagez pour affaires, pour le tourisme ou pour un transit ;
  • vous possédez un passeport électronique ou biométrique ;
  • vous êtes originaire de l’un des 38 pays où l’exemption de visa est possible.

Les documents nécessaires pour se rendre aux USA

Plusieurs documents sont nécessaires pour vous rendre aux États-Unis. Vous aurez besoin d’une pièce d’identité, d’une attestation d’assurance maladie et d’un passeport. À noter que le passeport d’urgence est uniquement délivré pour des obligations professionnelles et humanitaires ou pour des raisons médicales graves. Munissez-vous également de votre autorisation d’ESTA imprimée qui pourrait être utile en cas de souci informatique auprès du service d’immigration. Et si vous souhaitez voyager avec votre animal, renseignez-vous au préalable sur les conditions d’admission et les vaccinations obligatoires.