Chaussures de sécurité et vêtements de travail : entre confort et sécurité

Un bon équipement s’avère toujours indispensable lorsque vous œuvrez dans des secteurs à risques, comme ceux de l’électricité, l’agroalimentaire et la construction. Eh oui ! Les chaussures de sécurité et les vêtements de travail vous protègent des chocs, des intempéries, des glissades et d’autres accidents. Quelles sont les chaussures de sécurité adaptées aux femmes ? On vous dit tout dans cet article.

Des chaussures de sécurité pour femmes qui respectent la norme européenne

Tout comme les modèles pour hommes, les chaussures de sécurité basses ou montantes pour femmes ont été pensées pour garantir aux pieds une sécurité optimale, surtout sur le terrain. Elles allient aujourd’hui solidité, confort et style. Vous privilégierez des modèles pour femme portant la mention EN ISO 20345: 2011. Cette norme fait référence à l’application de la charte européenne 2016/425 / UE.

A lire aussi : Pourquoi acheter la montre Tag Heuer

La norme EN ISO 20345: 2011 couvre les principaux critères d’une chaussure :

  • présence d’un embout protecteur résistant à un choc d’une énergie de 200 joules et à un écrasement d’une force de 15 kN
  • résistance à la glisse
  • résistance à l’abrasion
  • ergonomie

Des chaussures de sécurité pour femmes disponibles sur toutes les catégories S

Conformément à la norme EN ISO 20345: 2011, les chaussures de sécurité pour femmes se déclinent en 6 catégories : SB, S1P, S2, S3, S4 et S5. Les modèles SB représentent les chaussures de cuisine, les chaussures médicales ainsi que les chaussures de manutention (l’arrière de la chaussure peut être ouvert, ex : sabots de cuisine). Munies d’une coque et d’une semelle antidérapante, ces chaussures de sécurité résistent très bien à la vapeur d’eau, à l’abrasion, aux chocs et aux déchirures.

A lire aussi : Assurance jeune conducteur pas chère : la meilleure offre

femme travail sécurité

Toutes les chaussures S1P sans exception disposent d’une semelle intercalaire qui résiste à la perforation. À cela s’ajoutent des talons absorbeurs de chocs. En ce qui concerne les chaussures classées S2, elles présentent les mêmes caractéristiques que les modèles S1P, à un détail près. En effet, elles possèdent une tige imperméable.

Vous exercez dans les domaines de l’entretien des espaces verts, de la plomberie, de la menuiserie ou du BTP ? Optez pour les chaussures S3. Elles empêchent efficacement la pénétration de l’eau et possèdent des semelles extérieures résistantes aux hydrocarbures et aux huiles. Si vous travaillez dans les secteurs de l’agriculture ou de l’industrie, vous pouvez aussi vous orienter vers des bottes de catégorie S4. Elles absorbent les chocs au talon, disposent également de semelles solides et d’une tige hydrofuge. Ces modèles présentent des propriétés antidérapantes et antistatiques, en plus d’être imperméables.

Les bottes de type S5 restent de loin les plus fiables et les plus robustes. S’adressant surtout aux travailleurs du secteur industriel, elles sont antistatiques et garantissent une bonne résistance à l’usure. Elles sont équipées d’une coque de protection, d’une semelle extérieure antidérapante à crampons et d’une semelle intermédiaire anti-perforation.

Une gamme stylée et encore plus féminine

Malgré les normes de qualité et de sécurité à respecter absolument, les marques ne négligent pas le côté esthétique et design. Pour s’adapter à toutes les demandes, les chaussures de sécurité pour femmes se déclinent en plusieurs styles et coloris. Vous trouverez aussi un large choix de tailles en adéquation avec votre morphologie. Quoi qu’il en soit, privilégiez en premier lieu des chaussures de sécurité adaptées à votre activité.