Tout savoir sur la protection contre les termites

Les termites s’apparentent à de petits insectes sociaux de l’ordre des isoptères. Généralement retrouvé dans les pays chauds, il n’est pas rare d’apercevoir leur nid en Europe. Ils causent d’énormes dégâts dans les habitations en creusant leur galerie dans les bois d’œuvre. Étant donné que la grande majorité des assurances habitation ne couvre pas ces désagréments, il faut pouvoir trouver des moyens efficaces pour les éviter. Découvrez ici comment se protéger contre les termites.

Comment se protéger contre les termites ?

Avant de recourir à un traitement pour protéger sa bâtisse en bois contre les termites, il faut d’abord opter pour une protection contre leur invasion. Pour y arriver, il est important de suivre quelques conseils.

A voir aussi : Quelle différence entre balai vapeur et nettoyeur vapeur ?

La première serait de vous assurer que les fentes d’aération sous votre plancher ne soient pas du tout encombrées. De cette manière, l’humidité sera maintenue au maximum, ce qui réduira le risque d’invasion des termites.

Ensuite, il faut veiller à ce que l’eau de pluie et aussi celle des climatisations soient évacuées en intégralité à l’écart de la maison. De même, optez pour une réparation de tout robinet et canalisation qui fuient.

A lire aussi : Comment redécorer son salon d’extérieur ?

Le troisième conseil serait de s’abstenir surtout des plantes grimpantes qui poussent le long de la maison. Surtout celles qui disposent des racines et des ramifications rigoureuses. Ces plantes peuvent bel et bien endommager la structure de la maison et ainsi frayer un accès privilégié aux termites.

Par ailleurs, lorsque vous optez pour des travaux de réfection de votre bâtiment, il faut que vous soyez vigilant afin de ne pas altérer les barrières anti-termite.

Quelles sont les solutions pour contrer l’invasion des termites ?

Il existe aujourd’hui plusieurs méthodes pour contrer l’invasion des termites. Cependant, la plupart d’entre elles ne visent qu’à protéger l’intérieur des maisons.

Les obstacles matériels pour contrer les termites

Les termites ont la possibilité d’accéder à votre logement à travers de petites fissures dans les fondations en béton. De même, il peut se frayer à travers la tuyauterie ou même les canalisations. Les obstacles matériels sont donc considérés comme une forme de défense pour contrer leur évasion. Cette technique réalisée par un professionnel spécialisé dans les traitements anti nuisibles est fortement recommandée pour cibler au maximum les points faibles non seulement à l’intérieur, mais aussi tout autour de votre logement. De ce fait, vous allez réduire au maximum tout risque d’invasion de termites.

L’appâtage des termites

Outre les repoussoirs naturels, il existe plusieurs autres solutions anti-termite pour contrer leur invasion. Vous avez par exemple la possibilité de procéder à l’installation de discrètes stations d’appât en bordure de votre habitation. Ces dernières sont considérées comme des pièges anti-termites. Dans la pratique, elles attirent les ouvriers-termites qui s’alimentent de l’appât et ramènent la nourriture empoisonnée au reste de la colonie. Peu de temps après, cette dernière s’amoindrit peu à peu jusqu’à atteindre la taille incompatible avec sa survie.

Les barrières chimiques contre les termites

Les barrières chimiques sont considérées comme des traitements-termites qui ont la possibilité de créer une zone infranchissable tout autour de votre logement. Il s’agit précisément d’une méthode qui a prouvé sa capacité de repousser les termites. Cette pratique peut également être utilisée dans le traitement d’une infestation avérée.

En somme, pour protéger votre demeure des termites, vous pouvez installer les obstacles matériels. Vous pouvez aussi user des barrières chimiques ou des stations d’appât en bordure de votre maison.