Comment se déroule une pose d’un implant dentaire ?

Une opération telle que la pose d’un implant dentaire suscite souvent curieux et peut-être une réticence. En effet, cette opération chirurgicale délicate pour être réussie doit respecter une procédure bien définie. Découvrez donc dans cet article comment se passe la pose d’un implant dentaire.

Implant dentaire : Généralités

L’implantologie dentaire est une opération chirurgicale utilisant une technique de reconstitution intégrale d’une dent manquante. En dehors de l’esthétisme, le changement de dents concourt à la préservation du capital dentaire. Évitant ainsi un repositionnement des dents voisines, une perte de l’engraissement naturel des dents entre elles ou encore un risque accru de caries.

A lire en complément : Comment se débarrasser des puces sur un chaton naturellement ?

Le principe de l’implant dentaire est simple. C’est un appareil médical créé en forme conique créé à base de titane ou zircone, qui servira de racine artificielle à la future prothèse. L’appareil sera donc inséré dans l’os alvéolaire afin de substituer une ou plusieurs dents manquantes. Pour finir, sur votre racine artificielle sera posée une couronne en céramique.

La pose d’un implant dentaire : comment se déroule-t-elle ?

Il est évident qu’avant toute opération d’implant dentaire, des consultations préopératoires soient réalisées par le client. Ainsi, l’opération en soi doit être faite dans une salle aseptisée, consacrée à l’implantologie. Cette intervention chirurgicale se déroule généralement en trois séances espacées de quelques semaines à quelques mois.

A lire également : Focus sur un spa urbain primé 4 fois

La première séance se fait sous anesthésie locale et consiste à inciser la gencive. Cela permet au chirurgien d’avoir accès à l’os afin d’en faire un trou à la taille de l’implant. Ce dernier vise principalement l’implant et referme la gencive pour qu’il tienne bien dans l’os. Pour ce faire, il lui faut un peu de temps pour l’ostéointégration. Ce processus permet à l’os et à l’implant de bien fusionner ensemble pour ne faire qu’un. Il peut cependant nécessiter 2 à 4 mois en fonction de la qualité de l’os.

Après ce délai passé, la seconde étape peut débuter avec le retour du patient. Ici, après avoir vérifié la bonne ostéointégration de l’implant, le praticien met en place une vis de cicatrisation. Après quelques semaines de cicatrisation de la gencive, la vis de cicatrisation est enlevée. En ce moment, l’implant est prêt à recevoir son pilier et sa couronne. Cette intervention chirurgicale peut se faire dans un centre disposant d’une excellente équipe comme le Centre Oroface.

Quelques bienfaits d’un implant dentaire

L’absence d’une ou plusieurs dents crée non seulement des défauts d’esthétisme, mais aussi de mécanisme de mastication. Leur manque va jusqu’à altérer ce mécanisme et influer sur la digestion. C’est pour ces raisons qu’à chaque dent (molaire, incisive ou d’une canine), vous devez réaliser un implant dentaire. De même, réaliser un implant dentaire permet :

  •         De réduire le risque de repositionnement des dents voisines
  •         D’éviter d’impacter l’élocution, la prononciation et l’articulation,
  •         D’éviter un déséquilibre de la mâchoire,
  •         Etc