À quelle vitesse courir sur un tapis de course ?

À quelle vitesse courir sur un tapis de course

Le tapis de course est l’un des meilleurs appareils de fitness actuellement utilisés. Que ce soit pour gagner en endurance, tonifier ses muscles ou perdre du poids, il propose un entrainement cardio-vasculaire complet. Bien sûr, pour atteindre ses objectifs, il faut adopter la bonne cadence. Choisir la vitesse idéale ne se fait pas au hasard. Plusieurs facteurs comme la fréquence cardiaque, les objectifs qu’on se fixe et bien d’autres éléments peuvent vous aider à déterminer cette vitesse de course. S

Une vitesse en fonction des objectifs et du profil du pratiquant

L’intensité d’une course varie selon le type d’exercices qu’on veut pratiquer. Ainsi, la vitesse ne sera pas la même pour quelqu’un qui souhaite tonifier ses muscles, perdre du poids, renforcer sa musculature ou son endurance. Il en va de même pour le profil. Un débutant et un pratiquant averti n’adopteront pas la même cadence.

A lire aussi : Allergique à l’un des produits utilisés, un enfant victime d’un arrêt cardiaque chez un dentiste

Pour tonifier ses muscles

La marche est idéale pour tonifier ses muscles. La vitesse recommandée est de 4 à 5 km/h pour les débutants. Quant aux plus expérimentés, elle tourne autour de 6 à 7 km/h. Pour obtenir les résultats escomptés, il est conseillé de garder la cadence constante. Jouez sur l’inclinaison du tapis pour intensifier la séance.

vitesse de course

A découvrir également : Cigarettes et alcool : comment les jeunes Français diffèrent des générations précédentes

Pour maigrir

L’exercice parfait pour maigrir est la course. Elle fait perdre énormément de calories. Avec une vitesse de 7km/h, vous aurez brulé 600kcal. Il est conseillé de commencer par une marche de 5km/h avant de monter progressivement en niveau de difficulté.

Pour gagner en aérobie

Il s’agit de performer le système cardio-vasculaire. Cela passe par la stimulation de la circulation sanguine qui a pour effet direct de renforcer le cœur. Une marche rapide de 5 à 6,5km/h est suffisante pour gagner en aérobie. Pour maximiser les résultats, un entrainement fractionné est une belle option. Elle consiste à alterner entre des minutes d’exercices intenses suivies de quelques autres de récupérations tout le long de l’entrainement. À des moments donnés, il est également bon d’incliner le tapis, très légèrement (de O à 8°).

La fréquence cardiaque du pratiquant, un autre facteur déterminant la vitesse

Il s’agit également d’un indicateur efficace de la cadence à maintenir lors d’un exercice sur le tapis roulant. La fréquence cardiaque équivaut au nombre de battements par minute de votre cœur. Pour connaitre votre fréquence cardiaque, il faut consulter le cardio fréquencemètre dont est équipé l’appareil.

Des capteurs cardiaques sont également livrés avec le produit, si vous l’avez acheté neuf. Le rythme d’entrainement adéquat est situé entre 60 et 70% de votre fréquence cardiaque maximale pour ceux qui désirent perdre du poids, entre 60 et 75% de votre FCM pour les sportifs avertis qui désirent performer leur endurance. Quant à ceux qui veulent gagner en aérobie, elle est de 90% et 100%.  La formule pour la calculer est :

  • Pour un homme : 220- votre Age
  • Pour la femme : 226-votre Âge

Courir sur un tapis de course ne donne pas forcement de meilleurs résultats quand le pratiquant le fait intensément. Il faut varier les allures, les intensités, les programmes et les foulées. De plus, combinez toujours une bonne inclinaison afin d’optimiser vos séances.

Les jumping jacks : l’autre bruleur de calories ultime

Le running est l’un des meilleurs sports lorsque l’on souhaite bruler des calories et se tonifier efficacement et durablement. Pour améliorer son cardio, il n’y a rien de tel ! Suivez nos conseils pour obtenir des résultats visibles le plus rapidement possible.

Ceci étant dit, n’hésitez pas malgré tout à varier les activités. Cela vous permettra de faire travailler d’autres parties de votre corps et surtout de sortir d’une routine parfois trop pesante. Pour rester dans les exercices cardio, bruleurs de calories et tonifiants, les jumping jacks sont extrêmement intéressants. Star du fitness depuis les années 60, ces exercices sont également très efficaces pour le renforcement musculaire.

Vous ne connaissez peut être pas ce nom, mais vous connaissez très certainement cet exercice ! Il s’agit du fameux saut en étoile, jambes écartés, que l’on rencontre également dans les entrainements militaires. Sur place et de façon très rythmée, l’athlète effectue des sauts en étoile à répétition. 

La technique est donc d’une simplicité enfantine, mais attention cependant : lisez bien les conseils fournis par Décathlon dans le lien ci-dessus pour être tout à fait certain de faire vos jumping jacks correctement. Chez les débutants, la coordination des mouvements, en particulier sur la durée, peut vitre devenir problématique. Pour vous aider, vous trouverez surtout une liste de 5 repères à garder en tête durant la série de jumping jack afin que les mouvements restent bien coordonnés. Avec la vidéo en lien, vous aurez toutes les armes pour optimiser au maximum votre exercice. 

Maitriser les jumping jacks change la vie. Ce simple exercice qui ne demande aucune préparation ni aucun accessoire permet de réaliser du cardio intense rapidement. Cet exercice est également très utile pour travailler sa coordination motrice et son sens de l’équilibre. En plus, comme l’ensemble du corps est sollicité, de nombreux muscles sont renforcés sans même que l’on s’en aperçoive. Deltoïdes, abdominaux, abducteurs, adducteurs, quadriceps et triceps suraux : tous ces muscles seront travaillés efficacement grâce à ces simples sauts en étoile.

Enfin dernière chose : sachez qu’il n’est pas recommandé de commencer sa séance par des jumping jacks. Cet exercice offensif à gros impact se pratique de préférence sur un corps déjà bien échauffé et étiré. Mieux vaut toujours insérer les jumping jacks dans un entrainement plus général, pourquoi pas après une petite séance de running !