L’écran numérique interactif : une nouvelle approche pédagogique pour les écoles

L'écran numérique interactif une nouvelle approche pédagogique pour les écoles

L’avènement des technologies éducatives s’étend au paysage de l’enseignement et le transforme. Parmi les innovations technologiques récemment développées, l’écran numérique interactif prend une place de choix dans les salles de classe.

C’est une nouvelle approche pédagogique adoptée au sein des écoles, et qui garantit une nette amélioration de l’expérience d’apprentissage des élèves. Envie d’en savoir plus ? Cette rubrique lève le voile sur l’écran numérique interactif.

A lire également : Consultant SEA : comment procède t-il ?

Qu’est-ce que l’écran numérique interactif ?

Un écran numérique interactif, communément connu sous le sigle ENI, est un écran géant autonome sur lequel les enseignants peuvent interagir avec leurs élèves. Fonctionnant un peu comme une tablette, un écran numérique interactif pour les écoles n’a pas besoin de vidéoprojecteur ou d’ordinateur pour son fonctionnement.

Il dispose d’un grand nombre de fonctionnalités qui favorise une optimisation de l’apprentissage en salle de classe.

A lire en complément : Comment utiliser un comparateur sur le web ?

L’écran numérique interactif contient des logiciels que l’on peut utiliser selon les besoins d’enseignement. Logiciel de collaboration visuelle, un logiciel d’apprentissage collaboratif, un logiciel qui prend en charge les équations mathématiques, un logiciel d’évaluation formative… Tout dépend des besoins pédagogiques des élèves.

Quels avantages peut-on tirer de l’utilisation de l’écran numérique interactif ?

Participation active des élèves, apprentissage personnalisé, initiation au numérique… Les avantages pédagogiques que l’on peut tirer de l’utilisation d’un écran numérique interactif sont nombreux.

Des élèves activement engagés

L’avantage majoritairement observé pour l’intégration des écrans numériques dans une salle de classe est l’engagement des élèves. Étant des plateformes dynamiques, les enseignants s’en servent pour créer des leçons stimulantes et interactives.

Ce qui a pour effet d’attirer toute l’attention des élèves qui participeront activement aux séances. Toucher un écran tactile pour répondre à une question peut transformer un élève timide en un participant actif.

L'écran numérique interactif une nouvelle approche pédagogique pour les écoles

Une collaboration améliorée entre les élèves

L’adoption des écrans numériques interactifs est également tremplin vers une amélioration de la collaboration entre les élèves. Dotés de fonctionnalités telles que le partage d’écrans, l’annotation en temps réel et les sessions de brainstorming virtuel, ces nouvelles technologies encouragent l’apprentissage collaboratif.

Il s’agit d’une approche totalement bénéfique en matière de développement des compétences sociales, de résolution de problèmes en groupe, et de préparation des élèves aux défis de l’ère numérique.

La personnalisation de l’apprentissage

Chaque apprenant d’une classe est unique et a ses propres besoins pour sa réussite académique. Pouvoir garder le suivi sur chaque élève est un tour de maître. Et c’est ce que proposent les écrans numériques interactifs. Ces innovations technologiques permettent de paramétrer des leçons interactives, adaptées au niveau de chaque apprenant.

Ainsi, en plus de fournir des analyses instantanées aux enseignants sur les lacunes de chaque apprenant, les écrans numériques interactifs garantissent un environnement d’apprentissage plus inclusif.

La préparation des élèves à l’ère numérique

L’ère actuelle et prochaine est celle du numérique. Intégrer les écrans numériques interactifs dans les salles de classe permettrait aux élèves de se préparer en conséquence. Avec une société de plus en plus numérique, l’exposition d’un apprenant à cette nouvelle technologie, ne lui est que bénéfique.

Quels sont les défis de cette nouvelle approche pédagogique ?

Bien que l’utilisation de l’écran numérique interactif représente une nouvelle approche pédagogique très avantageuse, elle présente un certain nombre de défis non négligeables. Notons d’abord le coût d’investissement dans ces matériels qui est onéreux pour certains établissements.

Il y a ensuite la nécessité d’une formation spécifique pour les enseignants. Il y a enfin, le problème de la planification. Celle-ci est plus complexe, car les enseignants se doivent d’optimiser les résultats scolaires, tout en changeant de méthode d’apprentissage.