Éclairage automobile : 3 pièces pour tout réparer

Près de 30 000 pièces mécaniques et électriques composent un véhicule. Chacune d’elles joue un rôle important qui contribue au bon fonctionnement de l’automobile. Cependant, après plusieurs cycles d’utilisation, le véhicule finit par voir l’un de ses composants s’user ou hors service. Concentrons-nous sur le système d’éclairage qui se compose de plusieurs feux et phares. Quelles sont les pièces à privilégier en cas de réparation et leur disponibilité sur le marché d’occasion ?

Réparation éclairage automobile : 3 pièces à privilégier

Pour l’éclairage la nuit, feux et phares se complètent pour garantir une conduite rassurante, confortable et sécurisée. Nous avons tendance à négliger les feux arrière, ce qui est une grave erreur. Ils font partie des pièces que l’on peut retrouver facilement en occasion. À cet effet, les feux arrière de Reparcar.fr sont reconnus pour leur qualité et leur prix très compétitif. Cependant, avant d’effectuer un quelconque achat, vous devez d’abord déterminer les feux qui sont usés ou endommagés. Il existe en effet trois catégories de feux arrière :

A découvrir également : Comment obtenir son certificat de conformité pour voiture Fiat importée en France ?

  • les feux stop : ils émettent une lumière rouge et se trouvent à l’arrière du véhicule. Deux sont placés généralement au niveau des côtés du véhicule et un autre sous forme de barre se situe en haut du pare-brise arrière. Ils permettent au conducteur de signaler aux autres usagers l’intention de ralentir ou de s’arrêter.
  • Les feux de recul : naturellement situés à l’arrière du véhicule, ils s’allument uniquement quand le conducteur effectue une manœuvre de recul. Ceux-ci la signalent aux autres usagers en éclairant la zone de recul.
  • Les feux de brouillard : comme leur nom l’indique, ces feux s’allument uniquement en cas de brouillard ou de forte chute de neige. Ils ont généralement une couleur orange.

éclairage automobile

L’importance de l’éclairage automobile

Comme vous l’avez constaté, chaque feu présent à l’arrière du véhicule a une utilité spécifique qu’il ne faut pas négliger. Bien entendu, il en est de même pour les feux avant. L’éclairage automobile permet au conducteur de rouler en toute sérénité de jour comme de nuit. En cas de contrôle routier, ces feux doivent impérativement être en bon état. Tout dysfonctionnement, défaillance ou élément grillé du système d’éclairage est considéré comme une infraction de classe 3 suivie d’une amende. De même, durant un contrôle technique, votre véhicule risque de passer en contre-visite technique si son système d’éclairage présente des défauts majeurs.

Pourquoi préférer les feux arrière d’occasion ?

Une panne au niveau du système d’éclairage peut avoir un impact sur la sécurité et le confort de conduite du propriétaire. C’est pour cela qu’il est conseillé de détenir à l’intérieur de votre voiture un lot d’ampoules utilisables en cas d’urgence. L’avantage avec le marché d’occasion est que vous pouvez trouver toutes les pièces que vous souhaitez, même celles qui ne sont plus commercialisées sur le marché.

A lire également : Comment Red Bull est devenu un acteur majeur du monde automobile ?

Peu importe la marque et le modèle de votre véhicule, vous pouvez trouver des feux arrière d’occasion adaptés. De plus, vous n’avez pas forcément besoin de vous rendre chez un concessionnaire, un garagiste ou tout autre vendeur de pièces automobiles détachées. Il suffit d’aller sur un site spécialisé et de commander les feux arrière recherchés en quelques clics. Après l’achat, les pièces vous seront ensuite livrées à domicile. Elles peuvent être placées aussi bien sur une voiture neuve qu’un véhicule d’occasion.

De plus, ce sont des pièces de qualité et encore bon état, car elles sont fournies par des recycleurs expérimentés et agréés. Les pièces d’occasion ont l’avantage d’être nettement moins coûteuses que les pièces neuves. Avec les feux arrière d’occasion, vous pouvez ainsi économiser jusqu’à moins 70% par rapport aux feux arrière neufs.