Comment protéger les personnes âgées contre les escrocs en ligne ?

Avec l’avènement de l’ère numérique, de nombreuses personnes âgées se tournent vers Internet pour rester connectées, faire des achats en ligne et communiquer avec leurs proches. Malheureusement, cette transition vers le monde en ligne a également rendu les personnes âgées vulnérables à diverses escroqueries. Dans cet article, nous examinerons les méthodes couramment utilisées par les escrocs pour cibler les personnes âgées, ainsi que les mesures de protection qu’elles peuvent prendre pour se prémunir contre ces arnaques.

Les cas d’escroquerie en ligne les plus courants pour les personnes âgées

Phishing (hameçonnage)

L’une des techniques les plus courantes utilisées par les escrocs en ligne est le phishing ou hameçonnage. Les attaquants envoient des e-mails ou des messages frauduleux se faisant passer pour des institutions financières ou des organismes gouvernementaux légitimes. Les personnes âgées sont souvent prises pour cibles en raison de leur manque de familiarité avec ces pratiques malveillantes.

A lire aussi : Cybersécurité : comment assurer la sécurité web en entreprise ?

Escroqueries au support technique

Les personnes âgées sont moins à l’aise avec la technologie que les jeunes générations. C’est pourquoi elles sont souvent confrontées à une escroquerie par téléphone ou par mail où quelqu’un prétend résoudre un problème informatique imaginaire dont elles ignoraient l’existence.

La victime peut s’entendre dire que son ordinateur peut tomber en panne si elle ne suit pas les étapes recommandées par le représentant frauduleux. Mais, comme c’est souvent le cas avec les escroqueries au support technique, il faut procéder à des paiements pour que le problème soit ‘résolu’ : la personne est souvent mise dans l’urgence de devoir payer pour solutionner son supposé problème.

A lire également : Pourquoi opter pour un cartable en tant qu’enseignant ?

Arnaques liées aux loteries et aux cadeaux

Les escrocs ciblent souvent les personnes âgées en leur promettant des gains ou des cadeaux gratuits. Ils peuvent demander aux victimes de payer des frais ou de fournir des informations bancaires pour prétendument recevoir ces récompenses.

Fraudes liées à la santé et aux services médicaux

Les personnes âgées sont souvent préoccupées par leur santé et peuvent être facilement ciblées par des escrocs qui prétendent offrir des produits ou des traitements médicaux miracles. Il peut s’agir de pilules prétendument révolutionnaires ou de traitements alternatifs coûteux.

Fraudes romantiques

Les escrocs exploitent également les besoins émotionnels des personnes âgées en utilisant des techniques de manipulation affective sur les sites de rencontres ou les réseaux sociaux. Ils créent de faux profils et entament des relations virtuelles pour ensuite demander de l’argent ou des informations financières.

Escroqueries aux achats en ligne

Les personnes âgées peuvent facilement trouver attrayant le fait d’acheter en ligne plutôt que dans des magasins physiques. Ils peuvent le faire à toute heure du jour ou de la nuit sans se soucier des défis potentiels comme le port de sacs lourds et sans le souci de la mobilité.

Par conséquent, les personnes de plus de 60 ans constituent toujours la majeure partie des victimes d’escroquerie pour les achats en ligne. Les victimes cliquent souvent sur les publicités diffusées sur les réseaux sociaux, qui peuvent les mener vers de fausses boutiques en ligne. Dans de tels cas, les consommateurs commandent des choses qui n’arrivent jamais ou qui sont complètement différentes de ce qui était attendu.

Sept mesures à prendre pour aider les personnes âgées à se prémunir contre les escroqueries en ligne

Si les personnes âgées sont parfois démunies face à la technologie et aux nouveautés offertes par Internet, elles peuvent toutefois apprendre assez vite les bons réflexes dans la mesure où on les aide un peu. Voici 7 recommandations à leur donner pour les protéger des risques d’escroqueries en ligne et autres potentielles menaces.

  • Les sensibiliser : il est utile de former nos aînés aux différentes arnaques en ligne et à rester informés des nouvelles techniques utilisées par les escrocs. Il est aussi possible de s’inscrire à des ateliers ou des formations sur la sécurité en ligne.
  • Se méfier des e-mails et des messages suspects : il faut être vigilant face aux e-mails ou aux messages non sollicités qui demandent de fournir des informations personnelles ou financières. Par ailleurs, évitez de cliquer sur des liens suspects et supprimez les messages douteux.
  • Installer un VPN : cet outil va permettre de dissimuler son adresse IP et de chiffrer toutes les données de connexion afin de garantir une protection maximale de la vie privée. Ainsi, il est possible d’installer un VPN sur ordinateur, un VPN pour iPhone ou pour une tablette Android, assurant ainsi une protection via toutes les sources de connexion Web.
  • Utiliser des mots de passe forts et uniques : il est nécessaire de créer des mots de passe robustes pour tous vos comptes en ligne, et ceux-ci doivent être uniques pour chaque site web.
  • Se méfier des offres trop belles pour être vraies : rien n’est jamais gratuit et il vaut mieux être sceptique envers les offres alléchantes qui promettent des gains financiers rapides ou des cadeaux gratuits.
  • Installer un logiciel antivirus fiable : c’est une des protections basiques d’un ordinateur et elle est nécessaire pour lutter contre les logiciels malveillants de toutes natures.
  • Être prudent sur les réseaux sociaux : communiquer avec des inconnus sur les réseaux sociaux ne doit pas vous inciter à partager des informations personnelles ou financières sensibles. De plus, les relations virtuelles peuvent s’avérer être des escroqueries romantiques.