Gaspard, la solution anti-escarres

Sur les 600 000 personnes vivant en fauteuil roulant en France, environ 50 % d’entre elles subissent des problèmes de peau et notamment des escarres, plaies favorisées par l’humidité de la peau et certaines carences alimentaires. La peau manquant ainsi d’oxygène voit ses tissus se nécroser, provoquant des douleurs tant physiques que psychologiques. Pour palier ce problème, une startup nantaise, avec à son bord Valentin et Morgan, lui-même devenu tétraplégique à la suite d’un grave accident sportif, ont mis au point Gaspard (https://www.mistergaspard.com/), un équipement connecté permettant d’aider les personnes à mobilité réduite de bien se positionner dans leur fauteuil roulant pour en éviter les risques d’apparition et leur permettre davantage de confort.

Gaspard, une solution connectée qui rend le fauteuil roulant intelligent

Commercialisé depuis janvier 2019, Gaspard est un outil pratique et simple d’utilisation qui s’adapte aux différentes pathologies que présentent les personnes en fauteuil roulant. Composé d’un tapis et d’une nappe de plusieurs capteurs, celui-ci permet, une fois placé sous le coussin d’assise, d’analyser le positionnement de la personne à mobilité réduite via une application reliée par Bluetooth sur smartphone compatible Android et iOS en transmettant alertes et informations utiles.

A découvrir également : Pourquoi utiliser un comparateur de mutuelles

Partant du constat que certaines personnes en fauteuil roulant subissent une baisse voire une totale absence de sensations dans certaines zones du corps favorisant alors une formation plus rapide d’escarres (le temps moyen d’apparition d’une escarre après une immobilité prolongée dans un fauteuil est de 3 heures), le tapis Gaspard, qui s’adapte à un très grand nombre de fauteuils, est capable de mesurer en temps réel les points de pression exercés sur l’assise du fauteuil par l’utilisateur pour lui permettre un maximum de confort.

Les fonctionnalités majeures du tapis anti-escarres Gaspard

Surveillant les trois facteurs favorisant l’apparition d’escarres à savoir le positionnement, le poids et le manque de mouvements, Gaspard vérifie, grâce à ses capteurs, la position des fesses et du bassin de la personne assise dans son fauteuil afin de contrôler que sa position est la bonne.

A lire également : Soins du visage : découvrez les effets incroyables de la cire d'abeille !

Doté d’une interface destinée à aider et motiver l’utilisateur de manière la plus autonome qui soit, une première étape de calibration et de réglages sera nécessaire dès sa livraison afin que l’application puisse prendre en compte les besoins et objectifs de la personne. 

Grâce à son application dédiée sur smartphone, l’utilisateur reçoit une notification pour l’avertir de l’état de son positionnement, notamment si ce dernier appuie sur de trop nombreux points de pression en l’invitant ainsi à modifier son assise et soulager les pressions sans aide extérieure.

L’application permettra également de suivre l’activité de la personne en fauteuil afin de lui proposer de façon journalière des objectifs à réaliser pour la maintenir en bonne santé.

Gaspard analyse dès le début d’utilisation le calcul du temps passé dans le fauteuil en temps réel et enregistre quotidiennement l’historique ainsi que les statistiques de manière à ce qu’elles puissent être partagées avec une tierce personne telle qu’un membre de la famille ou un membre du personnel médical.

Enfin, l’application se montre très utile également pour les utilisateurs les plus dépendants tels que les plus jeunes ou les personnes âgées puisqu’elle permet d’envoyer des alertes à une personne préalablement choisie telle qu’un membre de la famille, un voisin ou professionnel de santé indépendant.