Comment trouver l’amour sur un site de rencontre ?

Sur les sites de rencontre, il faut séparer le bon grain de l’ivraie. Autrement dit, il faut savoir repérer les gens qui sont vraiment là pour trouver l’amour, et ceux qui se sont inscrits simplement dans le but de trouver un plan d’un soir. Parce qu’il n’est pas facile d’identifier les uns et les autres, cet article vous propose deux points sur lesquels porter votre attention pour limiter les désillusions et les cœurs brisés…

1. Un profil bien renseigné

Parfois, les profils sont si bien renseignés qu’il est (plus ou moins) clairement indiqué que la personne ne recherche pas une relation sérieuse. Dans ce cas-là, next ! Mais d’autres fois, les infos manquent à l’appel… Et c’est précisément ce qui doit vous mettre la puce à l’oreille ! Ce n’est pas vrai pour tout le monde, mais quand même : lorsqu’une personne ne remplit pas assidûment son profil, c’est qu’elle n’a pas de temps à consacrer aux rencontres qu’elle pourrait faire via le site. Et si elle n’a pas beaucoup de temps pour simplement remplir un formulaire, comment pourrait-elle l’avoir pour construire une relation sur le long terme ?

A lire également : Le changement professionnel, c’est maintenant

2. Une prise de contact dans les « règles de l’art »

Là encore, on ne peut pas généraliser, mais on a pu observer que les personnes qui demandent rapidement beaucoup d’infos personnelles – sur les mœurs sexuelles notamment, ou la taille de la chambre – sont intéressées par les relations faciles et les rencontres d’un soir. Lorsque l’on souhaite vraiment rencontrer une personnalité, et pas seulement un physique, on prend le temps de connaître la personne et de s’intéresser à ce à quoi elle s’intéresse. Cela permet de se découvrir des affinités communes, de partager des activités et donc de renforcer les liens. 

Pour éviter un maximum les mauvaises surprises, une bonne technique consiste à refuser sur le net ce que l’on refuserait dans la vie réelle. Ce n’est pas parce qu’on ne se voit pas l’un l’autre qu’il faut changer ses (bonnes) habitudes ! Au contraire… !

A lire aussi : Les différentes étapes pour une succession en cas de décès