Vapoter en voyage : nos conseils

Être un vapoteur, c’est également savoir se préparer lorsqu’on va en vacances. Pour cause, si partir en voyage avec un paquet de cigarettes est chose tout à fait permise, voyager avec une cigarette électronique requiert toute autre préparation. Pour vous aider à bien vous préparer pour vos prochaines vacances, on vous donne à travers cet article, quelques conseils avisés, pour le transport serein de votre e-cig.

Très bien connaitre sa destination

Avant que vous ne voyagiez avec votre cigarette électronique dans un autre pays, il est bien de vous renseigner correctement. Ainsi, vous devriez savoir si le pays dans lequel vous voyagez autorise un tel appareil sur son territoire. En effet, de nombreux pays étrangers interdirent la cigarette électronique sur leur sol. Ces derniers appliquent donc des peines assez sévères à ceux qui ne respectent pas cette interdiction. De ce fait, afin d’éviter que votre séjour ne se passe mal dans votre pays de destination, il va falloir bien vous renseigner sur la loi en vigueur.

Lire également : Comment aller en Guadeloupe en ce moment ?

Le transport en voiture avec sa cigarette électronique

Si vous décidez de voyager en voiture avec votre cigarette électronique, il n’y a aucune disposition spécifique à prendre. Il faut seulement veiller à ne pas laisser votre cigarette électronique à la chaleur ou sous le soleil, lors de vos pauses. En effet, la chaleur pourrait altérer le liquide que contient la cigarette et puis nuire à la longévité de la batterie. D’ailleurs, vous devrez opter pour la cigarette électronique myblu pour la performance qualitative de sa batterie et des autres composants qu’elle propose.

Lire également : Comment s’occuper à 70 ans ?

Prendre le train en gardant sa cigarette électronique

Dans les trains, l’on interdit formellement l’usage de cigarette électronique, quel que soit le compartiment concerné. Cette interdiction est également en vigueur entre les wagons. En gros, vous pouvez garder votre cigarette électronique dans le train, sans en aucun cas en faire usage.

Garder sa cigarette électronique lors d’un vol en avion

Lorsque l’on veut prendre un vol, il est évident que les sacs et voyages soient soumis à certaines normes sécuritaires. De ce fait, il est généralement interdit de transport, tout liquide de plus de 100 ml en cabine. Il est également interdit de transporter des batteries en soute. La mauvaise nouvelle, c’est que ces règles s’appliquent à votre cigarette électronique et à ses liquides.

La bonne nouvelle, c’est que vous avez la capacité de transporter vos e-liquide à condition qu’ils soient intégrés dans des flacons de moins de 100 ml. Vous devrez par ailleurs les ranger dans une pochette transparente avec les autres liquides que vous transportez, tout en évitant de les mettre en soute. Cela au risque que ces liquides subissent d’importantes variations pour ce qui est de leurs températures.

Les cigarettes électroniques myblu, un pur délice pour vos voyages

Les cigarettes électroniques myblu peuvent être de bonnes compagnies lors de vos séjours à l’étranger.

Déjà, ce genre de cigarette est designer de sorte à faciliter les changements de saveurs. Ensuite, c’est une cigarette électronique qui est à 95 % moins nocive que les autres types de cigarettes. En outre, cette cigarette comparée aux autres types d’e-cig vous est offerte à un prix relativement bas, que l’on estime à 50 % de moins que ce que les autres fabricants proposent. Mieux, comme on le disait, elle offre une très bonne performance au niveau de sa batterie.