Quel est le SSD le plus rapide ?

Bien que la contribution positive des SSD à nos ordinateurs et consoles de jeux vidéo soit indéniable, leurs prix exorbitants ont constitué un obstacle à leur adoption. Cependant, maintenant, vous n’avez aucune excuse, parce que les prix ont chuté régulièrement ces dernières années. Quels sont les meilleurs SSD disponibles en 2021 ? Suivez le manuel pour savoir quel modèle convient le mieux à vos besoins et en particulier à votre budget.

Notre sélection des meilleurs SSD internes

A lire aussi : Les 5 meilleures TV LED avec un très bon rapport qualité / prix !

Samsung 860 Acier Inoxydable : Meilleurs prix

  • 88,81€ Voir Amazon
  • 90.10€ Voir Boulanger
  • 94.23€ Voir Cdiscount

Ces prix ont été mis à jour le 17/03/2021. Ils sont répertoriés dans l’ordre croissant et hors frais d’expédition. Seuls les prix affichés chez les commerçants sont authentiques.

Samsung SSD 970 PRO M.2 NVME : Meilleurs prix

  • 152,06€ Voir Amazon
  • 155,99€ Voir Darty
  • 159.99€ Voir Fnac

Ces prix ont été mis à jour le 17/03/2021. Ils sont répertoriés dans l’ordre croissant et à l’exclusion des frais d’expédition. Seuls les prix affichés chez les commerçants sont authentiques.

A voir aussi : YaZiba mail : connexion via Zimbra

MX500 crucial : Meilleurs prix

  • 63.90€ Voir Rue du commerce
  • 69,99€ Voir Amazon
  • 74.99€ Voir Fnac
  • 140,99€ Voir Cdiscount

Ces prix ont été mis à jour le 17/03/2021. Ils sont répertoriés dans l’ordre croissant et excluent les frais d’expédition. Seuls les prix affichés chez les commerçants sont authentiques.

Vous avez finalement décidé de passer au SSD pour donner un coup de pouce à votre machine avec un disque dur non-chalant. Ou êtes-vous à la recherche d’un nouveau SSD plus puissant. Parce qu’il peut être difficile de vous trouver dans l’offre d’options et d’interfaces, nous vous aidons Choisir le disque SSD adapté à vos besoins .

Par rapport au disque dur, les avantages en termes de vitesse et de consommation d’énergie valent certainement la différence de prix entre les deux types de lecteurs.

Meilleur disque dur SATA 2,5 pouces

Le format 2.5 SATA est encore répandu en 2020. Si vous utilisez un ancien ordinateur portable ou un ordinateur de bureau avec un disque dur et que vous souhaitez le remplacer, le choix d’un SSD 2,5 pouces peut être nécessaire.

Ce type de disque offre des performances supérieures à celles des disques durs traditionnels et vous offre beaucoup d’expérience utilisateur ergonomique : démarrage accéléré du système , chargement plus rapide de l’application et un une meilleure vitesse de transfert de données .

Samsung SSD interne 860 PRO SATA

La série EVO SSD de Samsung est la plus populaire depuis plusieurs années. Le 860 EVO Pro est un excellent choix pour ceux qui recherchent un SSD solide dans tous les compartiments : vitesse, fiabilité, garantie, logiciel de gestion, le tout à un prix. Propulsé par la technologie flash V-NAND MLC, ce SSD offre une vitesse d’écriture maximale de débit de lecture de 530 Mo/s et 560 Mo/s.

Que vous soyez un joueur, un créateur de contenu ou un utilisateur lambda à la recherche d’une plus grande réactivité, le SSD Evo 860 Pro garantit des performances et une longévité optimales grâce à l’utilisation de la mémoire MLC. L’indice TBW est de 1200 To pour chaque capacité To.

En d’autres termes, pour un Samsung 860 Pro de 1 To, la durée de vie théoriquement est plus de 3 décennies (33 ans) avec 100 Go de données écrites par jour et la garantie du fabricant est de 5 ans. Ce SSD est offert au prix de 118€ en version 512 Go ou 225€ en capacité 1 To.

SSD Ultra 3D SanDisk

Western Digital et sa filiale SanDisk comptent parmi les acteurs les plus crédibles sur le marché des SSD. Le SanDisk Ultra 3D utilise, comme son nom l’indique, la technologie 3D NAND TLC est prise en charge par un nCache 2.0 similaire à un système de cache SLC. Ce système offre des performances et une endurance exemplaires. Grâce à sa conception durable, il résiste non seulement aux chocs et aux vibrations, mais aussi à des températures allant jusqu’à 70°C.

Les vitesses séquentielles de lecture et d’écriture peuvent atteindre 560 et 530 Mo/s, respectivement. La garantie du fabricant est de 3 ans, mais le TBW pour la version 500 Go est de 200 To ou 100 Go de données écrites pendant environ 5 ans par jour. Ce SSD est disponible dans une capacité de 500 Go à 4 To avec des prix allant de 61 à 434€.

SSD Crucial BX 500

Vous recherchez un SSD 2,5″ peu coûteux avec des performances décentes ? Le Crucial BX 500 est une excellente alternative au Samsung EVO 860 et SanDisk Ultra 3D. Vitesses de lecture et d’écriture séquentielles Le nombre maximal est de 540 et 500 Mo/s, ce qui peut bénéficier d’un système 3 à 4 fois plus rapide qu’un disque dur conventionnel.

Ce SSD utilise la mémoire 3D NAND TLC. La durée de vie est de 120 TBW pour la version 480 Go, ce qui fournit une marge d’écriture de 65 Go sur le disque tous les jours pendant 5 ans. Cependant, le fabricant fournit une garantie de 3 ans. La capacité de stockage disponible varie de 480 Go à 2 To. Les prix varient entre 30€ et 200€.

Samsung 870 QVO Noir

Le modèle Samsung 870 QVO offre des performances élevées. Il s’adapte à tous les ordinateurs portables ou de bureau équipés d’une baie de 2,5 pouces. En outre, le modèle 870 QVO de Samsung est de 2,5 pouces standard Format SATA. Cela rend le SSD extrêmement facile à installer sur un ordinateur de bureau ou un ordinateur portable.

L’utilisateur n’a besoin que du SSD dans l’emplacement et le logiciel de migration intégré s’occupe de l’importation de toutes les données. Le niveau de performance atteint les vitesses séquentielles SSD respectives de 560 Mo/s en lecture et 530 Mo/s en écriture.

Meilleur SSD M.2 NVMe

Les PC les plus récents sont au format M.2. Il se présente sous la forme d’une carte similaire à celle de RAM, mais le connecteur a une largeur de 22 mm. Les SSD au format M.2 utilisent une interface SATA ou PCIe avec le protocole NVMe. Le Les SSD NVMe sont les plus rapides .

C’est donc le choix à faire si vous voulez des performances sans compromis. Ils ne se limitent pas au plafond de flux compris entre 500 et 600 Mo/s pour SATA. Les SSD NVMe les plus courants utilisent l’interface PCIe 3.0 à des vitesses d’environ 3000 Mo/s.

Le PCIe 4.0 offre des vitesses allant jusqu’à 5000 Mo/s, mais des cartes mères compatibles sont encore très rares. Il est toujours possible d’utiliser un SSD PCIe 4.0 sur un connecteur PCIe 3.0 grâce à la rétrocompatibilité, mais c’est comme conduire une voiture sur une route automatique où la vitesse maximale est de 80 km/h. Voici notre sélection des meilleurs SSD NVMe du moment.

PNY CS3030

Ce SSD interne PNY CS3030 fournit des taux de transfert de 3500 Mo/s en lecture et 3000 Mo/s en écriture. Il est également compatible avec les PC exécutant des baies M.2 2280 sous Linux, Apple MacOS X, Ubuntu 14, Microsoft Windows XP/Vista/7/8/10.

Ce SSD interne PNY CS3030 dispose également d’une conception de pointe basée sur la technologie flash NAND. En conséquence, il consomme moins d’énergie et peut fonctionner à une température plus basse.

En outre, il est extrêmement silencieux et les sons opérationnels, en outre, sont presque inaudibles. Dix Enfin, votre ordinateur bénéficie d’un démarrage et d’un arrêt plus rapides, ainsi que d’une réactivité accrue lors du lancement même des programmes les plus difficiles.

Samsung 970 PRO SSD interne

Le Samsung SSD 970 Pro est une référence sur le marché des SSD M.2 NVMe. Il utilise plus précisément le format M.2 2280 le plus courant (22 mm de large, 80 mm de long) et fonctionne via l’interface PCIe 3.0 avec jusqu’à 4 connecteurs de ligne. La technologie Samsung V-NAND ajoutée au type de mémoire MLC utilisé dans ce SSD offre des performances impressionnantes.

Vous obtenez une vitesse de lecture allant jusqu’à 3500 Mo/s et 2700 Mo/s en écriture séquentielle. En outre, ce SSD avec jusqu’à 1200 TBW offre une durée de vie confortable. Il est couvert par une garantie de 5 ans. Les versions 512 Go et 1 To sont disponibles pour 153 et 245€ respectivement.

Gigaoctet AORUS NVMe SSD (PCIe 4.0)

Ce SSD M.2 2280 est compatible avec l’interface PCIe de 4e génération, ce qui lui permet de fournir des vitesses séquentielles de 5 000 Mo/s pour la lecture et 4 400 m0/s pour l’écriture. Il utilise la technologie TLC sur 96 couches de mémoire NAND 3D. Obtenez des performances optimales avec un cadence DDR4 de 1 Go pour la version de stockage de 1 To disponible au prix de 204,99$ sur Amazon.

Le TBW est de 1800 To et la garantie du fabricant est de 5 ans. Enfin, pour profiter de cela, vous avez besoin d’une carte mère avec le chipset AMD X570 qui est actuellement la seule compatible avec PCIe 4.0. Sinon, vous serez limité au plafond d’environ 3500 Mo/s de la PCIe 3.0.

Western Digital Noir SN750

Le WD Black SN 750 offre des performances solides et est une bonne alternative au Samsung 970 Pro avec des vitesses 6 fois plus rapides qu’un SSD SATA conventionnel. Vitesse de lecture jusqu’à 3100 Mo/s et 1600 Mo/s en écriture grâce à la technologie TLC et à l’utilisation du cache SLC. Le format est un M.2 2280 NVMe (PCIe x 4).

Que vous souhaitiez améliorer la vitesse globale de votre système ou charger vos jeux vidéo plus rapidement, ce SSD vous offre une expérience transparente.

Il est disponible en 256 Go à 2 To de capacité. Le TBW est de 300 To pour la version 512 Go. De cette capacité, ce SSD dispose d’un dissipateur thermique qui assure un fonctionnement optimal sur une longue période de temps. La garantie du fabricant est de 4 ans.

SSD Intel série 660p

L’Intel 660p est un SSD M.2 NVMe d’entrée de gamme qui utilise la technologie QLC pour l’offrir à un prix plus abordable pour des fonctionnalités confortables. Cependant, vous obtenez de très bonnes performances avec des vitesses de lecture et d’écriture de 1800 Mo/s en dans les deux cas. Intel y parvient grâce à l’utilisation du cache SLC dynamique et de la DRAM statique.

Le rapport qualité-prix est le principal argument : 89€ pour 1 To de stockage. Intel offre ici une fiabilité satisfaisante et une longue durée de vie avec une garantie de 5 ans. L’indice TBW est de 100 To pour la version 512 To et passe à 400 To pour une capacité de 2 To.

Meilleur SSD SATA M.2

SSD au format M.2 peut également se connecter via l’interface SATA. Malgré leurs similitudes avec les SSD PCIe/NVME sur le formulaire, ils sont limités au débit maximal de 500 à 600 Mo/s imposé par ce type d’interface, mais vous pouvez profiter d’une exécution rapide et d’un confort satisfaisant par rapport aux disques durs traditionnels.

SSD Crucial MX 500

Avec le disque SSD Crucial MX500 au format M.2 2280, vous augmentez les performances de votre ordinateur avec la 3D Technologie NAND en TLC. 560 Mo/s en lecture et 510 Mo/s en écriture assurent une expérience d’exécution agréable. Le TBW est de 360 To pour la version 1 To. Le fabricant est assez confiant pour offrir une garantie de 5 ans. Disponible à partir de 49€ sur Amazon.

Samsung 860 EVO M.2 SATA SATA Noir

Il s’agit de l’équivalent M.2 du Samsung EVO 860 2.5 ». Ce SSD de type MLC offre une vitesse d’écriture et de lecture séquentielle de 520 et 550 Mo/s. Les performances et la longévité sont optimisées grâce à l’utilisation du contrôleur MJX basé sur un algorithme solide.

Le TBW du Samsung 860 EVO M2 varie de 150 To pour la version 250 Go à 2400 pour la version 4 To. Vous obtenez une garantie de 5 ans. Quant au prix, il est de 73€ pour la version 500 Go, 118€ pour la version 1 To ou 239€ pour la version 2 To.

Qu’est-ce qu’un SSD ?

Disque SSD (SSD) est un disque de stockage non volatile qui enregistre et récupère des données à l’aide de circuits électroniques uniquement et sans pièces mécaniques mobiles contrairement au disque dur qui écrit et lit des données à partir de disques rotatifs également appelés plateaux. Les disques SSD sont basés sur la technologie de mémoire flash, comme les clés USB et les cartes SD.

Chaque bit Données stockées sur une cellule se fait via une charge électrique. Les SSD maintiennent les données stockées accessibles en permanence, même sans alimentation, car il s’agit d’une mémoire flash non volatile. En outre, l’absence de plateaux garantit que les SSD sont plus petits et donc plus compacts. Mais ce n’est pas leur seul avantage.

Les avantages du SSD par rapport au disque dur traditionnel

Les disques SSD sont plus fiables car ils n’ont pas de pièce mécanique mobile, ce qui les rend moins sensibles à l’usure physique au fil du temps. Ils sont en effet plus résistant aux chocs , chute et autres accidents tout en étant complètement silencieux. Mais leur principal avantage réside dans le niveau de performance.

Premièrement, en termes de latence. La durée de la catégorie de données d’un disque dur typique est de 5 à 10 ms tandis qu’un SSD entre 0,35 et 0,1 ms (10 microsecondes), jusqu’à 100 fois moins de temps . La vitesse de lecture du disque dur est au mieux d’environ 150 Mo/s, mais peut atteindre 560 Mo/s pour les SSD SATA, c’est-à-dire 3 à 4 fois plus de puissance .

Combinés à un temps d’accès aux données plus court, les PC sont bien plus avantageux : démarrage rapide du système, lancement plus rapide des applications, meilleur taux de transfert de données, réduction des délais et consommation d’énergie réduite.

Avec les SSD NVMe, les vitesses de lecture et d’écriture séquentielles sont encore plus élevées. Les disques les plus efficaces tels que le Samsung SSD 970 Pro peuvent atteindre jusqu’à 3500 Mo/s en lecture et 2700 Mo/s en écriture, assurant une expérience fluide en toutes circonstances.

Quels sont les différents types de SSD ?

Nous pouvons classer les types de SSD en deux grandes catégories : la mémoire NAND utilisée et le format du SSD. En termes de type de mémoire, il y a quatre familles nombreuses :

  • SLC (cellule à un niveau) ou cellule à un niveau : vous permet de stocker un peu de données sur chaque cellule de mémoire
  • MLC (cellule multi-niveaux) ou cellule multi-niveaux : 2 bits de données sur chaque cellule
  • TLC (cellule de trois niveaux) ou cellule à trois niveaux : 3 bits de données sont stockés sur chaque cellule
  • QLC (cellule à quatre niveaux) ou cellule à quatre niveaux : 4 bits sur chaque cellule

Plus la densité par cellule est élevée, plus les fabricants peuvent offrir des SSD haute capacité à un prix réduit. Mais la performance et la longue durée de vie prennent un coup. Cela est dû au fait que la vitesse de lecture et d’écriture diminue à mesure que le nombre bits stockés par cellule augmente. Idem pour la vie (nombre de cycles d’écriture sur une cellule avant usure).

Les types de mémoire les plus courants pour le grand public sont MLC et TLC, qui offrent un bon compromis entre performances, capacité de stockage, longévité et prix. Le dernier QLC offre des capacités encore plus grandes à moindre coût, mais réduit encore les performances et la longévité. Pour garantir des performances optimales, les fabricants utilisent un cache SLC ou DRAM. Il s’agit d’une petite quantité de mémoire non volatile réservée à la recherche de données pour des vitesses de traitement beaucoup plus élevées.

Il n’existe pas de limites pour la capacité de stockage SSD. En effet, de grands progrès permettent de garantir une densité sans effort et des coûts de production encore plus bas. Les Nands 3D ont été capables de multiplier le nombre de couches cellulaires réalisables.

Contrairement aux NAN 2D standard dont les cellules sont alignées horizontalement sur un , la 3D permet d’empiler plusieurs couches verticalement, ce qui permet d’obtenir une densité de stockage incroyablement plus grande tout en améliorant la durée de vie.

Par exemple, la mémoire flash Samsung V-NAND permet d’empiler jusqu’à 96 couches de cellules dans un seul SSD.

SSD selon le format

Les SSD sont offerts dans différents formats/interfaces, comme nous l’avons vu ci-dessus :

  • Taille SATA 2,5″ : Ces SSD sont intégrés dans un boîtier de 2,5 pouces et sont contenus via l’interface SATA comme les disques durs traditionnels. Leurs vitesses maximales de lecture et d’écriture sont comprises entre 500 et 600 Mo/s.
  • Format SATA M.2 : M.2 utilise deux types d’interfaces, y compris SATA avec les mêmes limites de vitesse que les disques SSD 2,5″
  • Format M.2 PCIe (NVMe) : Ces SSD utilisent le protocole NVMe sur le bus PCIe. Ce protocole permet d’obtenir les meilleures vitesses d’écriture et de lecture séquentielles (jusqu’à 5000 Mo/s avec PCIe 4.0).

Enfin, le format M.2 est disponible en différentes tailles, exprimées en largeur x longueur. La largeur standard est de 22 mm. En ce qui concerne la longueur, les plus communs sont 42, 60 et 80 mm (M.2 2242, M.2 2260 ou M.2 2280). Le modèle 2280 est le format que l’on retrouve dans plus de 90 % des cas. Avant de faire votre choix, vérifiez les spécifications de votre PC pour savoir quel type de SSD appartient à ses emplacements.

Quelle est la durée de vie d’un SSD ?

Bien que la fiabilité des SSD soit due à leur résistance due au manque de pièces mécaniques, leur durée de vie est encore limitée par les limitations des cycles d’écriture. En d’autres termes, chaque cellule d’une mémoire NAND ne prend en charge qu’un nombre limité d’opérations d’écriture dues à l’usure causée par des charges électriques.

Le nombre de cycles varie en fonction du type de mémoire utilisé (SLC, MLC, TLC ou QLC). UN La puce SLC prend en charge 50 000 à 100 000 cycles d’écriture contre 3000 à 10 000 pour le MLC et 500-2000 pour le type TLC (moyenne 1000).

Les nouvelles mémoires QLC qui stockent 4 bits de données sur une seule cellule ont une espérance de vie encore plus limitée, bien que dans la pratique des tests ont montré que le cycle d’écriture est similaire à celui des mémoires TLC.

Pour simplifier l’estimation de la durée de vie d’un SSD afin de le rendre plus compréhensible pour le grand public, les fabricants l’expriment dans TBW (Téraoctets écrits) . Il s’agit de la quantité de données qu’il est théoriquement possible d’écrire sur un disque avant qu’il ne tombe en panne. Pour un TBW de 100 To, il est possible d’écrire environ 280 Go de données par jour pendant 1 an ou 56 Go de données par jour pendant 5 ans.

S’il est supposé qu’un utilisateur normal de PC écrit entre 10 et 35 Go de données par jour, alors théoriquement ils peuvent utiliser le SSD pendant au moins 8 ans utiliser. Et plus la capacité de stockage augmente, plus le TBW évolue proportionnellement, ce qui entraîne une marge encore plus grande.

Le meilleur SSD comme le Samsung Evo 860 Pro offre un TBW allant jusqu’à 300 To pour 256 Go ou 1200 To de capacité pour chaque To de capacité.

Cela correspond à 100 Go de données par jour pendant 33 ans ! C’est une marge confortable, même pour les utilisateurs intensifs tels que les joueurs et les créateurs de contenu. En d’autres termes, vous aurez certainement changé de PC ou mis à niveau l’intégralité de votre configuration avant que votre SSD n’atteigne ses limites.

Enfin, les fabricants offrent une garantie moyenne de 5 ans. C’est-à-dire que nous pouvons espérer une durée de vie réelle qui fonctionne bien après la période de garantie, mais tout dépend de l’indice TBW et de l’utilisation de chaque utilisateur comme expliqué ci-dessus.

Pour éviter les surprises, les marques proposent des logiciels pour optimiser votre SSD, mais aussi surveiller l’état de santé grâce à Données S.M.A.R.T qui surveille les statistiques d’utilisation de votre lecteur. C’est le cas avec l’outil Magicien Samsung.

Quel est le prix des SSD en 2021 ?

Pendant longtemps, le rapport capacité/prix des SSD est resté largement défavorable par rapport aux disques durs, mais l’écart se réduit en raison des progrès technologiques des fabricants, tant en termes de niveau de cellule que de nombre de couches pouvant être empilées verticalement (3D/V-NAND). Avec la vulgarisation de la technologie QLC jusqu’à 4 bits par cellule, le prix du SSD baisse encore.

C’est le choix à faire si vous voulez un SSD bon marché avec un espace de stockage confortable. Par exemple, l’Intel 660p coûte 89€ par 1 To de stockage. A Samsung 870 QVO (QLC) à partir de 1 To est disponible entre 90 et 110€ . Mais de la station à la performance. Si avec l’utilisation du cache SLC, la vitesse d’écriture peut augmenter à 520 Mo/s, alors elle tombe à 80 Mo/s sans cache.

Un Samsung 870 EVO avec TLC La technologie V-NAND coûte environ 90€ en 2021 pour une capacité de 1 To ou 190€ en version 2 To. EVO 860 Pro utilisant la technologie MLC plus rapide et plus durable coûte plus cher. Vous pouvez facturer un peu moins de 120€ pour une capacité SATA de 512 Go et entre 200 et 225€ pour 1 To. Dans la version PCIe NVMe, les SSD coûtent plusieurs dizaines d’euros supplémentaires. Bien sûr, les prix varient en fonction des commerçants.

Le disque dur SSD a su révolutionner l’utilisation d’un ordinateur

Les dispositifs de stockage ont dû faire beaucoup de chemin avant d’en arriver aux technologies de disque dur ssd que nous possédons aujourd’hui. En effet, les disquettes ont permis de révolutionner l’utilisation des premiers ordinateurs de bureau. Bien que l’espace de stockage ne fût pas du tout le même, les disquettes permettaient de mettre en lieu sûr des fichiers vidéos, des musiques, des logiciels ou encore des images. Ces documents étaient beaucoup plus légers autrefois. C’est d’ailleurs pour ça que vous pourrez retrouver des disquettes de 58 Ko ou encore de 100 Mo pour les plus grosses.

Au fil des années, les dispositifs de stockage ont évolué avec notamment l’arrivée des premiers CD-Rom dédiés au grand public. Ce genre de stockage était pendant un certain temps réservé aux professionnels qui développent des logiciels, des musiciens afin de stocker des musiques ou encore des cinéastes pour enregistrer leurs séquences. Néanmoins, le CD-Rom a évolué beaucoup plus vite que les disquettes permettant ainsi de stocker beaucoup plus de fichiers notamment des musiques pour la voiture ou la chaine hifi et des films (qui se souvient des DivX ?). Dans cette même période, d’autres dispositifs de stockage ont vu le jour comme par exemple les clés USB, les HDD (ancienne génération de disque dur) ainsi que les premiers SSD.

L’engouement pour les SSD n’a jamais été aussi fort. Ces nouveaux dispositifs de stockage sont révolutionnaires puisqu’ils ont permis d’accélérer considérablement les capacités de nos ordinateurs de bureau, nos ordinateurs portables ou encore les ordinateurs de la firme de Cupertino. Les années passent, les SSD sont maintenant installés dans 99 % des ordinateurs. Et là, le choc, une nouvelle génération de SSD est née, les SSD M2 NVMe. Ces disques durs de nouvelle génération sont encore plus petits, d’ailleurs chaque génération de disque dur évolue dans ce sens : proposer des disques durs SSD toujours plus compacts pour gagner le plus d’espace dans les ordinateurs. Grâce aux SSD NVMe, la vitesse de transfert (fulgurante) entre vos fichiers sera quasiment instantanée. En tout cas, ce genre de disque dur SSD pourrait devenir le vôtre. Il suffit d’économiser afin d’acquérir votre prochain dispositif de stockage. Vous en ressentirez immédiatement les bénéfices comme par exemple une accélération des temps de chargement sur vos jeux préférés, le démarrage quasi instantané de votre ordinateur ou encore le démarrage de vos applications les plus lourdes (Photoshop, Lightroom, etc.).