L’impact du confinement sur les relations intimes

La pandémie du coronavirus a bouleversé le quotidien de tout le monde. Ce virus a impacté tous les secteurs laissant l’être humain méfiant et distant vis-à-vis de son prochain. En effet, pour limiter la propagation de ce virus, un total confinement fut imposé. C’est une très bonne politique adoptée par les dirigeants puisqu’elle a porté des fruits. Toutefois, il ne faut pas oublier de mentionner que ce confinement a eu des répercussions sur la vie des couples notamment sur la fréquence des relations intimes. Découvrez dans ces quelques lignes, ce qu’a engendré le confinement à l’endroit des relations intimes.

Des rapports intimes biaisés

Pour ne pas totalement parler d’une absence d’échanges intimes, il faut noter que les partenaires, peut-être par peur d’être contaminés, maintiennent un raisonnable écart entre eux. Mais est-ce donc à dire qu’il n’y a quasiment pas eu de relations intimes tout au long du confinement ? La réponse est belle et bien non. Affirmer cela serait se mentir à soi-même.

A découvrir également : Comment faire pour avoir envie de faire ses devoirs ?

En effet, il faut rappeler que le flesh light est accessible à tous, favorisant ainsi la procuration du plaisir de façon indépendante. Le confinement a certes impacté le port de lingerie sexy, mais il n’a rien changé à leur utilité. Il faut reconnaître qu’il y en a quand même eu qui sont restés fidèles à la mode et ont continué d’avoir recours à ce revêtement pour plaire à leur partenaire. Tandis que d’autres sont restés fidèles à leur instinct de survie en s’adonnant plus à la masturbation ou à d’autres pratiques visant à se donner du plaisir soi-même.

Pour faire court, le premier impact qu’aurait laissé le processus de confinement est le recours, pour la plupart, à des rapports intimes improvisés ou individuels.

A lire également : Meilleure Clinique de maternité de substitution en Ukraine : Conseils du World Center of Baby

Des relations intimes bafouées

Le second impact que laisse constater ce fameux confinement ayant exprimé le droit de cité pendant de très longues semaines est le bafouement des relations intimes dans leur plus grand ensemble. En effet, les gens sont devenus nerveux et ne nourrissent plus les mêmes sentiments que jadis. Tout au long de cette période, c’est le sauve-qui-peut qui gagnait les esprits. Ainsi, l’intimité supposant un certain rapprochement entre au moins deux personnes n’est plus encouragée. Du coup, plus de rapprochement et donc plus de relations intimes.

Même quand il y a lieu de rapprochement intime, il n’est fait que par respect à sa partenaire. Ce n’est plus intuitif comme cela devrait l’être. Les relations intimes ont pris un vrai coup pendant le confinement. Un bafouement qui a nettement affecté la vie de plusieurs couples.

Une vie conjugale en danger

Une vie de couple devrait normalement être partagée entre deux personnes avec tout ce que cela implique. Mais depuis la mise en place du confinement, c’est toute autre chose. En effet, bon nombre de couples ont frôlé la rupture. Ils ne se partagent plus des trucs entre eux. Des enquêtes ont même rapporté que certains couples ont carrément délimité leur espace de vie, bien qu’en étant dans la même chambre que leur partenaire. C’est une situation très inquiétante qui n’est d’aucune utilité pour les relations intimes.

En définitive, le confinement a laissé des empreintes sur la vie intime des couples au point où nul n’est prêt d’oublier cette douloureuse. Il faut donc joindre les mains et prier pour que cette situation ne se reproduise plus derechef.