Comment se garer dans un parking étroit 

La prudence est avant tout la clé de votre manœuvre lorsque vous désirez vous garer dans un parking étroit. Celui-ci est assez restreint et toute déviation mal exécutée peut vous conduire à rayer ou endommager votre véhicule. Voici comment vous pouvez procéder pour atteindre cet objectif assez complexe.

Aménagez l’espace de votre parking

Étant donné la nature étroite de votre garage, il est assez facile de percuter tout objet entreposé. Rangez au plafond ou dans un espace dédié, tout ce qui doit rester dans le parking et occuper à la fois de la place supplémentaire. L’aménagement est idéal pour utiliser le plus aisément l’espace disponible. Vous en apprendrez davantage au sujet du bon aménagement de parking lors de votre formation à la conduite. Passez le code de la route la poste pour savoir comment faire de votre parking étroit un garage suffisamment espacé.

A lire en complément : Pensez à entretenir la climatisation avant l'arrivée de l'été

Installez une borne de parking

Lors de la formation à la conduite, les moniteurs utilisent habituellement des piquets pour délimiter l’espace du parking et le mur. Dans le cas où votre place de parking n’est pas limitée par un mur, achetez une borne de parking que vous posez au sol. Vous pouvez aussi en utiliser si vous devez vous garer dans un parking étroit en ville. Une fois placée, elle bougera lorsque le pneu de votre véhicule l’aura percutée. Si vous vous garez en ville, la borne de parking permet d’éviter d’utiliser la place d’un autre véhicule à l’avant. Elle permet aussi de vérifier si l’arrière du véhicule ne dépasse pas la limite fixée à votre place.

Placez une protection murale dans le garage

La configuration du parking peut ne pas laisser le minimum d’espace nécessaire pour l’ouverture des portières de votre véhicule. La protection murale est donc recommandée si vous avez un parking étroit. Elle est particulièrement importante si vous avez une grosse voiture ou si vous devez ouvrir assez largement la portière avant de sortir du véhicule. Faites recours à l’utilisation de mousses et placez-les aux côtés des murs les plus proches de vos portières. Vous pouvez également investir dans des pare-chocs spécifiquement conçus pour les murs de garage.

A lire aussi : Carte grise en ligne : comment se la procurer facilement?

Placez un miroir au fond du parking

Bien que votre parking étroit soit très bien organisé avec les dispositions précédentes, il peut être compliqué d’y entrer, surtout avec la marche arrière enclenchée. Les nouvelles questions qu’a soulevées cette inquiétude ont permis de trouver une solution concluante. Afin de garantir dans ce cas une meilleure visibilité, achetez un grand miroir en forme de tableau. Fixez-le par la suite au mur en face de l’entrée du garage.

Ce miroir affiche une bonne vue du parking de sorte à identifier facilement tout objet, personne ou animal qui s’y serait caché. Ce faisant, sans même utiliser vos rétroviseurs, vous n’allez rien percuter tout au long de votre manœuvre.

Repliez les rétroviseurs du véhicule

Un garage étroit a généralement une largeur non adaptée à celle de bon nombre de véhicules. L’idéal dans ce cas est de ranger vos rétroviseurs afin d’éviter de les percuter contre le mur d’entrée. Dans le cas où il s’agit d’un parking en ville, ajustez le rétroviseur intérieur afin de bien voir l’obstacle derrière vous. Nettoyez correctement la vitre arrière de votre automobile afin d’assurer une meilleure visibilité dans le rétroviseur. Retournez-vous pour mieux voir l’arrière à travers celle-ci. Vous maîtriserez toutes ces astuces grâce à votre moniteur d’auto-école avant de passer le permis.

Installez un radar de stationnement

En complément de votre radar de recul de voiture, équipez votre garage d’un radar de stationnement. Celui-ci vous indique si vous êtes bien garé ou non dans le parking. Cet appareil de stationnement est programmé pour définir la limite lorsque vous garez, selon la configuration de l’espace disponible. En outre, vous pouvez acheter une caméra interconnectable que vous relierez à votre radar de recul pour en faire un radar de stationnement. Utilisez également une balle de tennis suspendue à une ficelle pour définir l’endroit où vous devez arrêter votre voiture.

Faites recours à une assistance

Si vous n’avez pas assez d’expérience en conduite automobile ou si la configuration de votre parking vous fait peur, demandez de l’aide autour de vous. Vous pouvez solliciter l’aide d’un proche pour surveiller la manœuvre. Faites aussi appel à un membre de votre famille ou une connaissance ayant la maîtrise du volant si nécessaire. Se faire aider est une alternative très importante lorsque vous doutez face à une épreuve de conduite. C’est pour cela que cette thématique fait partie des questions fréquemment posées lors de l’examen du code de la route.