Qu’est-ce que la presbytie ?

Presque tout le monde développe une presbytie, elle commence généralement vers l’âge de 40 ans. La presbytie est un trouble de la vision lié à l’âge qui rend difficile la vision ou la mise au point sur des objets rapprochés. Bien qu’elle soit similaire à l’hypermétropie simple, la presbytie est un trouble distinct lié au vieillissement naturel. Continuez la lecture de notre article pour tout savoir à ce sujet.

Quels sont les signes et symptômes de la presbytie ?

Si vous devez tenir vos documents de lecture à bout de bras pour pouvoir vous concentrer sur les mots, il s’agit peut-être de l’un des premiers signes les plus courants de la presbytie. Parmi les autres symptômes, on retrouve une difficulté à lire les petits caractères, des maux de tête dus au travail de près, une fatigue oculaire et un besoin de plus de lumière pour lire Les symptômes de la presbytie sont similaires à ceux de l’hypermétropie mais les deux pathologies ont des causes différentes. L’hypermétropie est due à un globe oculaire plus court que la normale ou à une cornée trop plate. La presbytie est due à un durcissement du cristallin avec l’âge.
Il est aujourd’hui possible d’opérer la presbytie. Si vous êtes atteints de presbytie et que vous souhaitez vous faire opérer, n’hésitez pas à vous rapprocher d’une clinique comme la Clinique de la Vision. Spécialisée dans tous les problèmes oculaires, elle saura vous accompagner dans ce processus. Rendez-vous sur leur site pour découvrir les détails de l’opération et du suivi post opératoire.

A lire également : Trouver des remèdes à ses douleurs

Quels sont les causes et facteurs de risque de la presbytie ?

La presbytie est due à un problème au niveau du cristallin, qui se trouve derrière l’iris (partie colorée) et la pupille. Le cristallin déforme (ou réfracte) la lumière pour la focaliser directement sur la rétine, qui est le tissu sensible à la lumière situé à l’arrière de l’œil. La rétine convertit la lumière en signaux envoyés au cerveau, qui les interprète comme des images. Lorsqu’une personne est plus jeune, le cristallin est mou et flexible. De minuscules muscles dans l’œil peuvent facilement modifier la forme et par conséquent, la mise au point du cristallin, un processus appelé accommodation. Avec l’âge, l’élasticité du cristallin et des muscles qui l’entourent commence à diminuer. Le cristallin n’est alors plus en mesure de faire la mise au point sur les objets rapprochés, ce qui les fait paraître flous. Les facteurs de risque de perte précoce de la vision de près varient selon le sexe et comprennent une mauvaise alimentation, une l’anémie, un tabagisme, un l’abus d’alcool, une exposition importante au soleil ou encore une ménopause prématurée.

Comment la presbytie est-elle diagnostiquée ?

La presbytie est diagnostiquée au cours d’un examen oculaire complet de routine qui teste votre capacité à voir les objets proches et éloignés. Au cours de l’examen, votre ophtalmologiste peut également dilater vos pupilles pour faciliter l’observation de l’intérieur de vos yeux. Vos yeux peuvent rester un peu sensibles à la lumière pendant plusieurs heures après l’examen. La presbytie étant très répandue, il est recommandé à tous les adultes de passer un examen complet de la vue à l’âge de 40 ans. Il se peut que vous deviez consulter votre médecin plus tôt si vous avez des antécédents de diabète ou d’hypertension ou si vous avez des antécédents familiaux de maladie oculaire.

A lire aussi : Comment consommer l’Amnésia Haze ?

Nous espérons que notre article vous aura informé sur la presbytie et tout ce qui l’englobe.