Trouver le numéro de la fourrière

Trouver le numéro de la fourrière

Il arrive à tout le monde, un jour, de se garer à un endroit où cela n’est pas permis mais sans en avoir conscience. La conséquence est pourtant la même pour tout le monde : la police prévient les services de la fourrière, qui viennent chercher le véhicule et l’emmènent. Le conducteur n’a donc plus qu’une seule solution : aller chercher sa voiture à la fourrière

Contacter la fourrière par téléphone

On ne sait pas forcément ce qui s’est passé, quand on arrive à l’endroit où l’on avait garé sa voiture et que l’on ne trouve pas de trace d’elle, parce qu’à la place où l’on se souvient l’avoir garée, il y a des étales de marchés. On peut se demander si c’est bien là qu’elle était et non ailleurs, mais en général, on sait pertinemment l’endroit précis où l’on s’est garé la veille au soir. Il faut donc, dans ce genre de cas, contacter la fourrière locale pour savoir si sa voiture ne s’y trouve pas. Mais encore faut-il avoir le numéro de téléphone de la fourrière pour obtenir cette information d’importance. SI on ne l’a pas, il faut donc le chercher en ligne et, fort heureusement, il existe un annuaire dédié aux numéros de fourrière, grâce auquel on peut trouver ce contact sans difficulté, tant chaque ville y est bien référencée.

A lire aussi : Carte grise en ligne : comment se la procurer facilement?

Aller chercher sa voiture à la fourrière

Une fois que l’on a pu localiser sa voiture et que, quelque part, on s’en trouve rassuré, il faut tout de même en passer par cet instant désagréable où l’on va devoir sortir son chéquier pour s’acquitter de la somme que l’on doit pour récupérer son auto. C’est un moment difficile parce que cette dépense s’ajoute à celles que l’on fait déjà pour sa voiture, entre le remboursement de son prêt, les frais d’entretien, l’assurance du véhicule, le carburant…

A lire en complément : La prise en charge de votre voiture : faites confiance aux parkings aéroports