Pourquoi je touche que 497 € de RSA ?

Le RSA désigne le revenu de solidarité active et est réservé aux personnes ayant des ressources financières assez faibles. Pour en profiter, il faut donc remplir certaines conditions. De plus, la somme reçue varie d’une personne à une autre et dépend de nombreux facteurs. Certains touchent plus de 1000 euros tandis que d’autres sont bloqués à 497 euros. Vous êtes dans cette catégorie et aimeriez savoir pourquoi ? La suite devrait alors vous intéresser.

Quelles sont les conditions à remplir pour bénéficier du RSA ?

Les conditions à remplir pour bénéficier du RSA sont très nombreuses. Elles sont relatives à l’âge, la nationalité et même les revenus de la personne concernée. Il faut préciser que certaines conditions dépendent du profil de cette dernière.

A voir aussi : Crédit immobilier : 7 conseils pour monter son plan de financement

Il faut avant tout résider sur le territoire français. Les citoyens français doivent habiter de façon permanente et éviter les séjours de plus de 3 mois. Les étrangers quant à eux doivent résider sur le territoire depuis plus de 5 ans pour en bénéficier. En ce qui concerne l’âge, le RSA est accordé aux personnes de plus de 25 ans.

Toutefois, il est possible d’en bénéficier à partir de 18 ans sous certaines conditions. Il faut en effet que le demandeur ait un enfant à charge, à naître ou encore qu’il possède une activité. Il doit être en mesure de justifier qu’il est présent dans le monde professionnel depuis plus de 2 ans au minimum.

A voir aussi : C'est quoi un pip dans le trading ?

Le revenu moyen des 3 derniers mois du travailleur doit aussi être inférieur au montant du RSA. L’objectif est d’éviter de l’accorder à des personnes qui ne sont pas réellement dans le besoin.

Comment se calcule le RSA ?

Le calcul du RSA est en réalité très simple. Il suffit de faire la somme des revenus du foyer et des aides au logement. Le résultat trouvé est ensuite soustrait d’un montant forfaitaire déterminé au préalable. Ce dernier représente une somme liée à la situation familiale. Elle est fixée en fonction de la composition du foyer.

Il est alors indispensable que la somme des revenus soit inférieure à ce montant forfaitaire. Le but est d’éviter que le RSA obtenu soit une valeur négative. Dans le cas échéant, la personne concernée n’est pas éligible.

Quel est le montant RSA à percevoir en fonction de la composition de la famille ?

Le montant RSA à percevoir dépend en grande partie de la composition de la famille et des revenus. Pour une personne sans emploi vivant seule, il est de 497,50 euros par exemple. En effet, le montant forfaitaire dans ce cas est de 565,34 euros et celui des aides au logement de 67,84 euros. Étant donné qu’il s’agit d’un chômeur, ses revenus sont nuls. En faisant la soustraction, il percevra alors 497,50 euros.

S’il s’agit d’un couple sans enfant, le montant forfaitaire est de 848,02 euros et celui de l’aide au logement de 135,68 euros. Dans ce cas, le couple touchera un RSA de 712,34 euros.

En somme, il faut retenir que la somme de RSA que touche chaque personne est relative à sa situation. En appliquant les règles du calcul, les célibataires sans emploi perçoivent alors 497 euros.