Comment calculer le poids du bébé à la naissance ?

Le gain de poids chez les nouveau-nés est un élément clé à prendre en compte. Lorsque vous devenez parents, on est confronté à l’une des responsabilités les plus importantes de notre vie, c’est-à-dire prendre soin d’un autre être vivant entièrement dépendant de nos bons soins.

A lire en complément : Carte de voeux 2022 : misez sur des vœux personnalisés !

Dans ce post :

  • Comment puis-je savoir si mon bébé récupère bien son poids ?
  • Pourquoi certains bébés ont un gain de poids plus lent que d’autres ?
  • Facteurs qui influencent le gain de poids chez le bébé
  • Gain de poids chez un bébé prématuré

Tous les parents veulent le meilleur pour leur bébé, souhaitent que rien ne se passe à leur poupée bien-aimée et être en parfaite santé. Après la naissance, tout ce qui affecte notre bébé par rapport à l’adaptation de la vie extra-utérine, à savoir apprendre à boire, à prendre du poids et à bien grandir prend un peu de temps et d’adaptation. Physiologiquement, il est normal pour un nouveau-né de perdre du poids après la naissance puisque divers éléments de son nouvel environnement le prédisposent à ce phénomène comme : perte de chaleur, perte de méconium et d’urine, perte d’énergie et la coupure du cordon ombilical qui ne lui fournit plus de liquide de sa mère. Avec l’accouchement, le bébé devient un être à part entière qui a besoin de satisfaire pour assurer sa croissance et son bon développement.

A lire également : Cabane pour enfants : comment la choisir ?

Si un bébé est né avec un retard de croissance, un petit poids, alors on dira que c’est un symptôme et non un diagnostic, mais il est nécessaire de voir pour restaurer la situation par la suite. C’est pourquoi il est important de surveiller attentivement le gain de poids du nouveau-né.

Comment puis-je savoir si mon bébé récupère bien son poids ?

Après la naissance, la perte de poids d’un bébé peut atteindre 10 -12%. Pour certains enfants, cela correspond à plusieurs grammes de moins en quelques jours. Vous remarquerez que les agents de santé prendront du temps et de l’énergie pour vous soutenir afin de promouvoir le gain de poids dès que possible. Idéalement, un bébé devrait avoir repris du poids à la naissance dans les deux semaines suivant l’accouchement. Au sein d’un quelques jours, certains auront récupéré et même dépassé leur poids initial et d’autres prendront plus de temps pour y arriver en remontant la courbe de poids plus lentement. Cela ne signifie pas que votre bébé est malade ou ne va pas bien. Chaque situation, chaque bébé doit être évalué individuellement.

Même si l’on dit que chaque bébé a son propre profil de croissance, le gain de poids moyen envisagé pour un bébé à terme en bonne santé est d’environ 30 g par jour ou 210 g par semaine (½ livre), jusqu’à 3 mois de vie. Ensuite, le rythme de croissance diminuera légèrement et ralentira à nouveau entre 6 mois et un an. En général, on peut dire que la grande majorité des bébés vont doubler leur poids à la naissance ou presque à l’âge de 6 mois et le tripler autour d’un an. Donc, on peut dire que votre bébé grandit et grossit très rapidement dans la première année.

Pour mieux surveiller la croissance et le développement de votre bébé, le gain de poids, la taille et le contour de la tête (périmètre crânien) permettront aux agents de santé de suivre son évolution au fil du temps. Ces données, prises lors de la surveillance de la santé, sont enregistrées dans le fichier de votre bébé, à l’aide du graphique des courbes de croissance conçu à cet effet par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

En 2010, les courbes de croissance ont été mises à jour et révisées en 2014 et adoptées par la Société canadienne de pédiatrie et le Groupe canadien d’endocrinologie pédiatrique (CPEG), tant pour les courbes des bébés à terme que pour le suivi des prématurés. Ils sont adaptés en fonction du sexe de l’enfant puisque la croissance d’une petite fille est différente d’un bébé garçon. Ces courbes sont également adaptées en fonction des différents pays et des caractéristiques de sa population. Le suivi de ces courbes permet aux professionnels de confirmer une bonne croissance ou d’identifier rapidement les troubles nutritionnels ou de santé potentiels chez les bébés. Mais attention à la tyrannie des échelles !

On sait que le poids du bébé peut varier si nous utilisons différentes échelles, sont-ils bien calibrés ? Parfois, les échelles peuvent être trompeuses et causer beaucoup de stress pour les travailleurs, mais surtout pour les parents. Peser le bébé reste un outil d’évaluation mais le résultat, le chiffre obtenu ne doit pas être pris seul. Il est nécessaire d’évaluer directement le bébé dans le sein, faire un examen clinique complet, voir son comportement habituel et enfin voir la production et la fréquence des boissons.

Pourquoi certains bébés ont un gain de poids plus lent que d’autres ?

Selon les statistiques disponibles, 18 % des nouveau-nés auront plus de difficulté à retrouver du poids après la naissance. Un gain de poids plus lent peut impliquer plusieurs facteurs, à la fois par rapport au bébé lui-même et à sa mère qui allaite.

Pour continuer avec cet article, veuillez consulter Facteurs influençant l’écart de poids chez les bébés.