Comment créer une base de données pour WordPress sur votre serveur web ?

WordPress est l’un des meilleurs CMS utilisés pour créer un site web. Il existe un grand nombre de sites créés grâce à ce CMS et dont le fonctionnement se montre très fluide. Même si l’utilisation de ce CMS est facile et simple, il peut parfois se montrer compliqué pour certaines personnes surtout lors de la création de la base de données. Trouver ici quelques étapes qui vous guideront dans la création d’une base de données pour WordPress directement sur votre serveur web.

Utilisez un système de gestion de base de données

Un système de gestion de base de données est un logiciel qui vous permettra de gérer, de manipuler votre base de données et d’y stocker des informations. Le plus connu des systèmes de gestion de base de données (SGBD) est MySQL. Son utilisation est simple et aisée. Grâce à une interface à la portée de tous, vous aurez la possibilité de créer la base de données pour WordPress. Outre ce SGBD, nous avons également PostgreSQL, SQLite, Oracle database.

A découvrir également : Le robot de soudure : une application répandue

Dans un premier temps, il vous faudra installer le logiciel sur votre serveur. Mais assurer que votre serveur puisse prendre en charge le SGBD que vous avez choisi. Une fois cela fait, vous devez vous connecter à l’interface administrateur. Noter que les SGBD limitent généralement les comptes pouvant créer une base de données.

Une fois que vous vous êtes connecté avec vos identifiants, chercher le bouton nouveau base de données. Cliquez dessus et choisissez un nom à votre base de données. Pour vous assurer que votre base de données pourra prendre en compte les informations que vous y mettrez, choisissez l’encodage idéal. Pour les caractères latins par exemple, il vous faut choisir l’encodage UTF-8. Vous pouvez directement confirmer où choisir de changer de propriétaire, faire des manipulations sur les données par défaut, etc. À la fin, appuyer sur confirmer ou OK pour créer la base de données.

A lire en complément : Consultant SEA : comment procède t-il ?

Donner l’accès de votre base de données à WordPress

Pour qu’il soit possible à WordPress de stocker des informations sur votre base de données, il faudra les lier. Pour cela, lors de l’installation de WordPress, vous devez renseigner le nom de la base de données que vous avez créée. Après avoir saisi le nom de la base de données, vous devez également renseigner le nom d’utilisateur du propriétaire et mettre le mot de passe de cet utilisateur. Il n’y a que de cette façon que WordPress pourra accéder à la base de données.

Aussi, il faut que vous vous assuriez que l’utilisateur défini a tous les privilèges qu’il faut pour permettre la lecture et l’écriture. Si ce n’est pas le cas, vous devez cocher sur la case All privilège lors de la création de l’utilisateur.

Lorsque ces étapes sont respectées, vous aurez alors la possibilité d’utiliser WordPress facilement. Il faut savoir que sans la base de données, il sera impossible à WordPress de stocker toutes les informations de votre site créer à partir de WordPress. C’est donc un élément important pour votre site web.