Cigarette électronique : comment changer la résistance ?

Un bon fonctionnement de la cigarette électronique est gouverné par l’état de sa résistance. Après deux ou trois semaines d’utilisation, tout vapoteur est confronté à un problème, celui de la défaillance de sa résistance. Cette défaillance se remarque surtout au gout brûlé que vous ressentez lors du vapotage. Il faut donc penser à la changer. Voici les étapes que vous devez suivre.

Accédez à la résistance

La première étape consiste à localiser la partie où se trouve la résistance de votre e-cigarette puis à la faire sortir. Il existe deux emplacements possibles où vous pouvez trouver la résistance. Elle peut être située sur la partie haute ou la partie basse de votre cigarette électronique. Pour celle situé sur la partie haute, vous n’avez qu’à retirer délicatement l’embout buccal. A l’aide d’un outil approprié dévissez la zone supérieure située sous l’embout, puis retirer délicatement la résistance.

A lire en complément : Pourquoi opter pour un cartable en tant qu’enseignant ?

Pour une résistance située sur la partie basse de votre cigarette électronique, vous devez en premier lieu la retourner. Ensuite, vous devez dévisser la zone où se situe la résistance. Une fois celle-ci en vue, vous devez tourner la vis en la tournant dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. Suite à cela, vous pouvez retirer en toute liberté la résistance. Il est recommandé de lire la notice afin de connaître les protections et précautions que vous devez observer.

Versez l’e liquide dans votre nouvelle résistance

Prenez la nouvelle résistance, puis délicatement versez-y l’e liquide. Choisissez ce dernier selon votre convenance, toutefois privilégiez les flacons d’e liquide ayant un bout fin. Il est aussi commandé d’opter pour des e liquides dont la concentration de VG n’excède pas les 50%. Cela vous prolonge la durée de vie de votre résistance. Ainsi, par les orifices de la résistance, versez doucement et délicatement l’e liquide de sorte qu’il n’y est pas de perte.

A voir aussi : Consultant SEA : comment procède t-il ?

Lorsque vous constatez que le coton à l’intérieur de la résistance n’absorbe plus, stoppez. Cela veut dire que votre résistance est pleine. Nettoyez alors le bord des orifices, puis prélevez un peu du liquide du coton. Cette opération évitera des débordements lors de l’utilisation de la résistance. Notez que pour cette deuxième étape, il est possible que vous tombiez sur des résistances avec des orifices localisés en haut. Ne vous affolez pas, vous n’aurez qu’à simplement versez très lentement l’e liquide. Après quelques gouttes, patientez cinq secondes avant d’autres gouttes.

Insérez votre nouvelle résistance dans le clearomiseur

D’emblée, cette avant-dernière étape consiste à placer la nouvelle résistance gorgée d’e liquide dans une sorte de boite. Cette boite est celle qui reçoit la résistance, comme un support elle la garde en son sein. Avant de procéder à l’insertion, commencez par nettoyer le clearomiseur. Cette mini opération est importante, car elle favorise le bon fonctionnement de la nouvelle résistance. Référez-vous à la notice pour mener à bien cette mini opération, afin de ne pas endommager votre cigarette électronique.

Pour l’insertion, commencez par bloquer l’arrivée d’aire de votre clearomiseur. Avec une grande délicatesse, insérez puis vissez la nouvelle résistance. Ensuite versez dans le clearomiseur le reste du liquide de vapotage afin de faciliter l’amorçage. N’exagérez pas à niveau, quelques gouttes suffisent largement. Vous pouvez aussi vous référez à la notice afin de ne commettre aucune erreur. Pour un remplissage bien fait, vous constaterai des soulèvements de bulles.

Amorcez puis insérez votre résistance

L’amorçage est l’étape la plus cruciale, car si vous la ratez, vous aurez assurément le goût brulé lors du vapotage. Il consiste à vider l’aire contenue dans la résistance et dans le clearomiseur. Pour ce faire, gardez l’arrivée d’aire de votre clearomiseur bien fermée. Puis à l’aide de l’embout, aspirez l’aire lentement avec votre bouche. Prenez de temps à autre des pauses puis reprenez de plus belle. Durant cette opération, il est crucial de garder votre batterie éteinte, sinon vous risquez de tout faire capoter.

Au moment où vous entendez le liquide à l’intérieur faire du bruit, stoppez les aspirations. Cela signifie que vous aviez réussi l’opération. Aussi, cela veut dire que le coton à l’intérieur de votre résistance est bien trempé du liquide de vapotage. Ainsi, vous disposez alors d’une nouvelle résistance fonctionnelle. Par la suite, insérez dans la cavité où vous aviez enlevé l’ancienne résistance, la nouvelle.